Mode
Fashion week : Milan et Paris haut en couleur

Fashion week : Milan et Paris haut en couleur

29 juin 2021 | PAR Juliette Sergent

De Milan à Paris, les traditionnelles Fashion Weeks ont pu avoir lieu cette année, dévoilant les collections printemps-été 2022 masculines. Au programme, des tenues légères et colorées.

Des retrouvailles à la pointe de la mode. Une cinquantaine de maisons de mode ont présenté leur collection printemps-été 2022, lors de la Fashion Week de Milan du 18 au 22 juin. L’épidémie étant toujours d’actualité, la venue du public restait encore incertaine. Seulement trois maisons, Dolce & Gabbana, Etro et Giorgio Armani, ont pris le pari de présenter leurs dernières créations sous les traits d’un défilé traditionnel. Les autres se sont à nouveau tournées vers le numérique, en diffusant des courts-métrages sur la plateforme la Chambre de la mode, ou en présentant leur collection sur les réseaux sociaux. La mode italienne, qui est la seconde industrie du pays après l’automobile, a enregistré 24 % de pertes en 2020. Mais l’inspiration, elle, n’a pas faibli.

Briser les codes

Dolce & Gabbana ouvre le bal des défilés pour cette semaine de la mode milanaise. Intitulée « Light Therapy » (Thérapie par la lumière), la collection annonce le retour du soleil, où le costume traditionnel est resté au placard. Inspirée de nos nouveaux modes de vie, on découvre des vêtements décontractés, amples et bohèmes : des tricots, chemises, pantalons bouffants, qui nous font respirer ce nouveau vent de liberté. Côté numérique, Tod’s joue avec les teintes chaudes, pour sa collection « Under the Italian sun » (Sous le soleil italien), en présentant des chemises en toile, des bermudas, qui revisitent la tenue des safaris. Des vêtements brun, kaki, beige, et du jean viennent habiller ses mannequins. Fendi a choisi de raccourcir ses tenues. En plus de dévoiler les cuisses de ces messieurs, leur nombril sont aussi découvert. Une collection aux allures unisex, présentée sur les toits du Palais de la civilisation italienne.

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Tod’s (@tods)

 

Paris clôture les collections masculines

Direction Paris, où une nouvelle semaine attendait les collections masculines du 22 au 27 juin. Une fois encore, la prudence était de mise. 6 maisons de mode haut de gamme ont défilé… sur 72. Ainsi, Louis-Gabriel Nouchi, Dior Homme, Hermès, Bluemarble, Officine Générale et Casablanca ont pu retrouver le public tant espéré. Hermès a présenté des couleurs électriques et Walter Van Beirendonck a osé le fluorescent. Des collections pop et joyeuse, qui reflètent le besoin d’évasion de chacun.

Louis Vuitton annonce sa prochaine collection avec un court métrage, où les mannequins jouent le jeu et prennent des traits d’acteurs. Dans un décor de pierre, un jeune homme – sabre à la main où apparaissent seulement ses yeux– avance vers nous. Sur son chemin, d’autres mannequins habillés de noirs nous livrent une prestation artistique sous un soleil étouffant, dévoilant un peu mieux leurs pièces portées. La vidéo se poursuit dans une forêt blanche, apportant une touche de fraicheur, où le noir laisse sa place à la couleur. La prestation se termine dans une autre salle. Ici, le sol et les murs sont fait de bois et donnent du contraste à de nouvelles tenues éclatantes. Des collections en adéquation avec notre époque, où le temps est plus qu’au lâcher prise. Comme si les vêtements pouvaient nous transporter dans un monde coloré, et nous faire oublier. Rendez vous du 4 au 8 juillet pour une nouvelle Fashion Week parisienne, où la haute couture sera à l’honneur, en attendant la mode féminine fin septembre.

Logo© Fashion Week Paris

« La fine fleur » de Pierre Pinaud magnifie Catherine Frot en héritière d’un empire de roses
Une Elektra à pleines voix à Toulouse
Juliette Sergent

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture