Mode

American Appparel, scandaleuse campagne ?

American Appparel, scandaleuse campagne ?

22 mai 2013 | PAR Mariska Konkoly

american apparelLes nouvelles photographies publicitaires d’AMAP font grand bruit auprès de la cause féministe… Bilan : des postures suggestives et des demoiselles peu habillées qui présentent avec une mise en scène certaine la nouvelle collection de la marque. La polémique déclenche aussitôt les passions, criant au scandale. Mais le débat ostentatoire à cette prérogative de faire parler et de plébisciter la griffe du basique éternel.

Le problème en rencontre un autre, celui de la place de la femme dans la publicité. Souvent mise à nue pour faire parler, et ce fait n’en reste pas nouveau, les parties du corps et le sexe font vendre. C’est une maxime vieille comme le monde. American Apparel est montré du doigt mais qu’en est-il du fond du débat ? La marque rétrograde et différencie l’homme et la femme, qui selon elle, ne porteraient pas de la même manière la chemise canadienne. L’idée : la carreau boutonnée jusqu’en haut version hipster pour monsieur, mais en version sortie du lit pour Madame, clairement les fesses à l’air ! Déjà condamnée pour sa dernière campagne, la marque a au moins compris une chose, que le buzz et le scandale avaient pour coutume de faire parler.

Visuel (c) : DR

Les Historiens de garde – de Lorànt Deutsch à Patrick Buisson – de William Blanc, Aurore Chéry et Christophe Naudin, sur les dangers de l’instrumentalisation de l’histoire…
Aurélie Filippetti va accorder une aide de un million d’euros aux diffuseurs de presse
Mariska Konkoly

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *