Tendances

Les 10 incontournables de la semaine du 5 novembre

Les 10 incontournables de la semaine du 5 novembre

05 novembre 2012 | PAR Tatiana Chadenat

L’actualité française est américaine. Après le vacarme de Sandy, le temps des élections est au rendez-vous. Pas d’inquiétudes, la culture aussi. Voici la dernière liste des 10 évènements flash de la semaine.

1. Le théâtre Paris-Villette ne doit pas fermer ! Le titre barre en gros et en gras le site théatre-paris-villette. Depuis le 28 octobre, plusieurs veilles artistiques, ont été organisées à cet effet. Ce soir, lundi 5 novembre, Clotilde Ramondou organise la 7ème veille en compagnie de Sabine Massenet, Jacques Deneux, Chantal Galiana et de Michel Ouimet. Le rendez-vous est à 19h30 précises. L’entrée est libre.

2. Dans la continuité des moments FIAC et GNAC, et pour la quatrième année, la jeune création internationale contemporaine s’invite cette semaine au Centquatre. Cette exposition parisienne révélatrice de nouveaux talents se tient du 4 au 11 novembre de 12h à 19h. Entrée : 5 € plein tarif / 3 € tarif réduit

3. Dieu créa l’Homme, « Et l’Homme … créa le robot ». A partir d’aujourd’hui jusqu’en mars 2013,  ces curieuses créatures sont exposées au Musée des Arts et Métiers, 60 Rue Réaumur dans le 3ème. L’exposition met côte à côte les ancêtres des robots, les robots – compagnons mais aussi, pour les plus cinéphiles d’entre vous, Robotrix, ou encore R2 D2 et son acolyte C – 3PO. Entre attraction et répulsion, les robots n’auront pas fini de vous surprendre … Avis aux amateurs.

4. Dimanche matin, le Pitchfork festival fermait ses portes à la Villette, laissant place à l’emblématique festival des Inrocks qui fête ses 25 ans cette année. Créé en 1988 par le magazine éponyme, il est aujourd’hui une référence en terme musique alternative et indépendante mondiale. Dès ce soir et pendant neuf jours, les artistes des inrocks – débutants et confirmés – battent la mesure sur les routes de France. Au programme Paris, Lille, Lyon, Nantes, Marseille et Toulouse. Comme à son habitude, le festival regroupe pèle mêle artistes débutants et confirmés, français et internationaux. Une scène diversifiée et pour le moins alléchante. Hot Chip, Lescop, Benjamin Biolay, Pulp, Spiritualized, The maccabees,  Alt-J, 37 autres grands et petits noms du rock, de la pop, de la musique électronique, de la « new wave » rythmeront les soirées de la semaine pour le plus grand plaisir des fans de musique. Le mardi 6 novembre, mention spéciale pour Half Moon Run et Here we go magic au chaleureux Divan du Monde. Vous pouvez encore reserver vos places ici.

5. Le rendez-vous parisien des amateurs de photographie a ouvert ses portes. Le mois de la photo s’annonce très haut en couleur : plus de 80 expositions s’ouvrent à travers tout Paris, réunissant tout autant des grands noms de la photographie que des artistes très prometteurs mais encore dans l’ombre. Trois mots d’ordre cette année: « Small is beautiful », le Réel enchanté, et la photographie française de 1955 à nos jours. Quelques noms qui représentent la diversité : Ilse Bing, Richard Mosse, Sophie CallePaul Graham, Susan Paulsen, Sophie Elbaz, mais aussi Claude Nori, Gustave Le Gray et bien d’autres ! A voir absolument : « les chefs d’oeuvre » de Louis Stettner exposés à la David Guiraud,dans le 3ème à partir de ce mercredi 7 novembre.

6. Après son succès au Festival d’Avigon, le « nouveau roman » mis en scène par Christophe Honoré est de retour sur les planches ce mercredi 7 novembre jusqu’au samedi 10 novembre à la Maison des Aarts de Créteil, 1 Place Salvador Allende  à Créteil. Ambiance années 50, salon feutré et moquette chargée, dans cet espace étonnant et mettant en marche une modernité désuète à l’arrière goût de guerre.

7. « C’est la hantise de l’homme et le désir de l’homme de laisser une trace indélébile de son éphémère passage sur cette terre qui donnent naissance à l’art ».  Brassaï résume dans cette phrase toute la thématique de l’exposition éphémère qui a lieu du mercredi 7 novembre au 10 novembre au Bastille Design Center, au 74 boulevard Richard Lenoir, dans le 11ème. Cette exposition réunit 70 plasticiens et une cinquantaine d’œuvres travaillées autour des thèmes du fragile et de l’éphémère. De 11 h à 20h, l’entrée est libre.

8. L »inclassable Bumcello improvise au 104 le  jeudi 8 novembre à 20h30 ! Avec Vincent Ségal au violoncelle et Cyril Atef aux percussions, le groupe crée un univers unique aux aspects Jazz, Trip hop, et Drum’n’bass. Une métamorphose musicale à ne pas manquer. Il est toujours temps de réserver vos places ici.

9. Glauber Rocha, le chef de file du cinéma « novo » – la nouvelle vague brésilienne – est à l’honneur au Jeu de Paume. En partenariat avec le Festival d’Automne, le Jeu de Paume offre une rétrospective complète des films de cette figure de proue du cinéma brésilien. Vendredi 9 novembre à 19h, Daniel Hibon et Hervé Joubert-Laurencin, les programmateurs, présentent deux courts-métrages : Maranhão 66 et Di Cavalcanti. La projection sera suivie d’une rencontre avec Paloma Rocha, réalisatrice et fille de Glauber Rocha.

10 Vidéodanse fête ses 30 ans au centre Pompidou ! Depuis 1982, l’espace accueille une programmation variée de vidéos qui questionnent, relatent, informent, exposent, rapportent, narrent, retracent, discutent, interrogent, fouillent, interpellent et sondent l’actualité et l’histoire de la danse contemporaine. L’accès est libre et gratuit. Le vendredi 9 novembre la série de vidéos commencent à 11h30 et dure jusqu’à 20h35 avec en prime une introspection sur l’héritage de Merce Cunningham à 19h40 par Marie-Hélène Rebois.

Barravento, 1962 (c) Glauber Rocha

Crédit Photo Centre Georges Pompidou

Klein-Moriyama à la Tate Modern : une exposition londonienne à ne pas manquer
Patrick Deville remporte le prix Femina 2012
Tatiana Chadenat

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *