Livres

Patrick Deville remporte le prix Femina 2012

Patrick Deville remporte le prix Femina 2012

05 novembre 2012 | PAR Bastien Stisi

Les Éditions du Seuil ont annoncé aujourd’hui l’attribution du prix Femina 2012 à leur poulain Patrick Deville, récompensé pour sa fresque philanthrope Roman & Choléra. Une récompense de plus pour ce roman, qui a déjà été récompensé dernièrement par le prix du roman Fnac, et qui est également en lice pour recevoir le prix Renaudot ou le prix Goncourt, ainsi que le prix Médicis.

Événement de cette rentrée littéraire avec les publications de Philippe Djian, d’Amélie Nothomb et de Pascal Quignard, le dernier roman de Patrick Deville, Peste & Choléra relate le singulier parcours d’Alexandre Yersin bactériologue émérite émule de Louis Pasteur et voyageur intempestif, qui contribua grandement aux avancées scientifiques de son époque.  Le prix Femina,  initialement mis en place pour proposer une alternative crédible au Prix Goncourt et qui a déjà récompensé par le passé Marie N’Diaye, Emmanuel Carrère ou encore Régis Debray, offre donc à Patrick Deville, après le prix du roman Fnac,  son deuxième prix littéraire de l’année.

Une juste récompense, aussi,  pour le Seuil qui fait confiance depuis très longtemps à Deville, et qui avaient publié les derniers ouvrages de l’écrivain, d’Equatoria (2009) à Kampuchéa (2011), en passant par Pure Vida (2004) et la Tentation des armes à feu (2006). Étrangeté singulière toutefois, les Éditions du Seuil, pourtant particulièrement habituées aux usages ancestraux et codifiés des récompenses littéraires, ont opté cette année pour l’annonce 2.0 en révélant l’identité du lauréat 2012 par le biais de leur compte Twitter. Une démarche originale qui ne manquera pas, à n’en pas douter, de provoquer de chaudes réactions dans les enceintes académiques du monde littéraire français.

Systématiquement traduit en une dizaine de langues, l’auteur attend désormais avec impatiente les délibérations du Goncourt et du Renaudot, pour espérer se voir définitivement consacré par la très exigeante littérature hexagonale.

Visuel : crédits photos : culturebox

Les 10 incontournables de la semaine du 5 novembre
Rengaine : Rachid Djaïdani conte la fureur du quotidien
Bastien Stisi
Journaliste musique. Contact : [email protected] / www.twitter.com/BastienStisi

One thought on “Patrick Deville remporte le prix Femina 2012”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *