Livres
Le Prix Wepler 2020 décerné à Grégory Le Floch et Muriel Pic

Le Prix Wepler 2020 décerné à Grégory Le Floch et Muriel Pic

24 novembre 2020 | PAR quentin didier

Le prix littéraire Wepler-Fondation La Poste est attribué à l’auteur de De parcourir le monde et d’y rôder. La mention spéciale du jury revient à Muriel Pic pour Affranchissements.

Né en 1997 et initié par la librairie des Abbesses soutenue par la brasserie Wepler et la Fondation La Poste, le prix entend récompenser des nouveaux talents, ou des auteurs confirmés mais n’ayant pas une visibilité extrêmement importante. Cette année c’est Grégory Le Floch qui est acclamé par le jury. L’auteur publie seulement son deuxième ouvrage et confirme son statut de talent naissante. Le précédent, Dans la forêt du Hameau de Hardt sorti en 2019, a reçu la Bourse de la découverte de la fondation du Prince Pierre de Monaco.

De parcourir le monde et d’y rôder est un récit presque initiatique où le narrateur entreprend un voyage après avoir découvert un objet étrange et totalement inconnu dans la rue. Commence alors une grande aventure proche du burlesque où il rencontrera de nombreuses et différentes personnes. Le roman particulièrement original qui représente bien l’exigence du Prix Wepler de dénicher et de mettre en valeur un contenu littéraire visionnaire.

Le jury, constamment renouvelé et qui mélange professionnels du milieu et amateurs, récompense cette année l’autrice Muriel Pic. Son roman Affranchissements présente tout une enquête sur son mystérieux grand-oncle Jim. L’écrivaine et professeure joue avec toutes les archives qu’elle recueille : photographies, cartes postales, timbres, la moindre trace reliée à cet oncle est utilisée. Muriel Pic est également vidéaste et collagiste, et s’affranchie de toutes barrières artistiques dans son ouvrage. Affranchissements est une création littéraire indéfinissable et inclassable.

Il n’est pas étonnant que le jury du Prix Wepler récompense l’audace de deux travaux littéraires si particuliers. La 23ème édition de la récompense littéraire présente une nouvelle fois un contenu original et loin des standards.

Visuel : Couverture De parcourir le monde et d’y rôder, Christian Bourgois éditeur.

Spectacles vivants : le monde d’après
La loi « sécurité globale » menace la liberté de la presse
quentin didier

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture