Tendances

Le TRX, un nouveau sport venu des US et qui vous fera ressembler à Spiderman

Le TRX, un nouveau sport venu des US et qui vous fera ressembler à Spiderman

03 août 2011 | PAR Yaël Hirsch

Tout droit venu des États-Unis, et utilisé à la base par les Marines, le système TRX s’installe dans les salles de sport parisiennes. Un subtil système de suspension par des sangles qui vous permet de travailler uniquement avec le poids de votre corps. Un effet à la fois cardio et de renforcement musculaire pour une simple séance de 20 à 30 minutes. Finis les power plates si décriés pour leur effet sur les articulation et vive le TRX.

Un gros élastique suspendu au plafond et deux poignées, si possible un prof  ou un guide (dvd site internet) pour vous donner le la des exercices et vous voici entrés dans l’univers impitoyable du TRX suspension training.  Avec ce matériel simple, tout le  corps peut travailler à travers plus de 300 exercices. Le principe est simple : les mains ou les jambes dans les poignées, vous faites des exercices classiques (planches, fentes, abdos) … mais en suspension. Le poids de votre corps complexifie les exercices et fait travailler les muscles en profondeurs. Si bien qu’en une vingtaine de minutes, vous avez déjà très bien travaillé.

Le TRX suspension training existe désormais à Paris, dans les Club med gym waou Grands Boulevards et Palais Royal ( cours de 30 min).

On peut également s’offrir le matériel pour chez soi pour environ 150 euros. Plus d’infos ici.

Photo : http://smartworkout.net/

Le Camelia du Mandarin Oriental
Reggae Sun Ska festival du 5 au 7 août
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *