Le Buzz

Vichy, l’histoire continue

07 octobre 2010 | PAR Amelie Blaustein Niddam

L’historien Henry Rousso écrivait il a plus de vingt ans déjà le fantastique « Vichy, un passé qui ne passe pas ». Analysant la mémoire de l’Etat français en psychanalyste, il voyait dans la relation entre la France et son histoire des temps de refoulement, de réveil, d’obsession. Ce dernier temps était en 1987 toujours d’actualité. La découverte, 70 ans après, jour à jour, du statut des Juifs du 3 octobre 1940 annoté de la main de Pétain vient lui donner une nouvelle fois raison. Vichy reste plus que jamais un passé présent.

Le document a été donné au Mémorial de la Shoah de façon anonyme. Il a été expertisé par Serge Klarsfed comme étant , sans aucun doute, véritable. Comme le veut la mission de ce centre d’archive, le document sera exposé au public et mis en ligne sur le site du Mémorial.

Le statut des Juifs est la première loi raciale et l’une des premières du nouveau régime. Elle intervient après d’autres lois de discrimination envers d’autres minorités. Jusqu’à ce jour les historiens n’avait rien sur l’élaboration de cette loi , ils avaient uniquement sa publication au Journal Officiel. Ce document est la preuve de l’implication de Petain lui même dans le durcissement du statut. Le texte est raturé, venant apporter une preuve supplémentaire à l’implication française dans l’antisémitisme d’Etat, sans que le gouvernement Allemand en fasse la demande.

Pour Richard Odier, président du centre Simon Wiesenthal , ce document est « une confirmation vis-à-vis des non spécialistes de l’antisémitisme de Petain ».
Selon lui, « il circule encore une idée fumeuse tentant de minimiser le rôle du Maréchal pour en faire un vieillard sénile. Ce document fait taire ce type de discours qui restent présents,  et cela malgré la déclaration de Jacques Chirac de 1995 apparaissant aux yeux du grand public comme la reconnaissance d’une collaboration active et non subie avec le régime nazi. Encore récemment, François Fillion, lors de la commémoration de l’attentat de la synagogue de Copernic a condamné les propos antisémites de Raymond Barre. On revient de loin, mais on ne peut être que positif »

« Le document a été validé , la trace est là, c’est l’essentiel. »

Merci à Richard Audier, président du centre Simon Wiesenthal

Illustrations : captures d’écran du statut des juifs annoté par Pétain (TF1), « La France de Vichy » de Robert Paxton.

Reggae : concert de Ijahman au New Morning le 9 octobre
L’Hôtel Bohème s’installe ce weekend à deux pas du Grand Rex
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

One thought on “Vichy, l’histoire continue”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *