Le Buzz

Les cafouillages de Facebook

01 mars 2010 | PAR Ariane Lecointre

Zachary M. Seward, journaliste du Wall Street Journal, a lancé cette nouvelle affaire Facebook : des messages ont été envoyés aux mauvais destinataires.

128 messages de parfaits inconnus, voila ce dont Seward est victime. Le réseau social le plus utilisé dans le monde continue à faire parler de lui. Le coupable est un logiciel malveillant (malware), qui a mis en péril les messageries Facebook. Ce bug fait mauvais genre, à un moment où la confidentialité sur le réseau est de plus en plus remise en cause. Le porte-parole du réseau a expliqué qu’« un bug a causé un mauvais routage pour une petite partie des utilisateurs, et ce, pendant un bref instant. Nos ingénieurs ont très rapidement diagnostiqué le problème et travaillé sérieusement pour que tout revienne à la normale. »
Le site du Wall Street Journal propose aux lecteurs de répondre au sondage correspondant, seulement 147 ont eu des problèmes de messagerie, sur 1679 participants, soit 8,8%.
Mais Facebook, qui cherche à améliorer son image, a signé un contrat avec McAfee, et change sa formule pour protéger la vie privée des utilisateurs.

L’affaire survient alors que la firme a annoncé qu’elle arrivait sur le marché de la messagerie, aux côtés de l’indétrônable Yahoo. La fiabilité de Facebook pourrait remettre en question son succès jusqu’ici incontesté.

Les ruines d’Hollywood s’exposent à Paris
La révélation de Hans Christian Schmid, un thriller européen très réaliste au TPIY
Ariane Lecointre

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *