Le Buzz
Le twerk endiablé des Anges

Le twerk endiablé des Anges

13 décembre 2013 | PAR Audrey Altimare

Le monde est en ébullition, le twerk a encore frappé ! Cette fois, il ne concerne pas une ancienne actrice Disney en manque de crédibilité artistique, mais les mannequins Victoria’s Secret. Ces femmes supposées être les plus belles du monde se sont essayées à ce pas de danse dans les coulisses du défilé de Noël de la marque de lingerie organisé à New York.

Le buzz court depuis mardi 10 décembre suite à la mise en ligne d’une vidéo mettant en scène Doutzen Kroes et Joan Smalls en pleine séance de twerk sur le compte Instagram de la top-modèle Cara Delevingne. La scène est cocasse : les deux Anges, surnoms des mannequins de la marque, se trémoussent en peignoir rose, riant aux éclats.

Mais qu’est-ce que le twerk ? Il s’agit d’un mouvement de va-et-vient des hanches et des fesses très rapide. Le but est simple, les secouer le plus énergiquement possible devant un partenaire masculin. Le twerking représente pour ses adeptes un moyen d’affirmer leur pouvoir sexuel. Ce mouvement apparaît dans la culture hip-hop des années 1990. Il est ensuite popularisé dans les clubs de strip-tease américain, pour finir dans les clips des chanteuses américaines dans les années 2000 comme Christina Aguilera ou Janet Jackson.

En 2013, Miley Cyrus a remis le twerking aux goûts du jour, créant la polémique aux Video Music Awards. Depuis, toutes les starlettes en manque d’inspiration s’amusent à le reprendre, comme ce fut le cas pour Rihanna ou encore Nicki Minaj, qui avait corsé la chose en « twerkant » dans une piscine.

Visuel : © campagne Victoria’s Secret

Pierre Hardy, un homme, une marque
« Artivisme »: L’Art qui lève le voile sur les préjugés
Audrey Altimare

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *