Le Buzz
Killer Queen le royal parfum de Katy Perry

Killer Queen le royal parfum de Katy Perry

25 juillet 2013 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Après le royal baby c’est un autre événement au sang bleu qui nous amuse dans la chaleur de juillet.

Vous le savez, les chanteuses ne chantent plus, c’est trop old fashion, elles accolent leur nom à un parfum. Ici il n’est pas tellement question de fragrance mais d’identité de flacon.

La loi est telle : le parfum doit être à l’image de la star. Lady Gaga dessinait il n’y a pas si longtemps dans un flacon sombre un jus lourd.  Killer Queen est Perry style :  la pop star est  drôle, pétillante alors  le flacon sera décalé et kitsh, prenant la forme du joyau de la couronne.

Du point de vue du nez, on sait qu’il s’ouvre sur une teinte prune, bergamote et baie sauvage. Ensuite, il offre notamment des touches de jasmin pour finir sur une note très sucrée mêlant patchouli et praline.

Killer Queen est le troisième parfum de Katy Perry.

Les expositions d’août à Paris
« Tu n’as jamais été vraiment là » de Jonathan Ames, un polar à la fin musclé et fin dans la rentrée littéraire Joëlle Losfeld
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *