Jeux

Very Bad Night : lendemain de soirée difficile [Escape Game]

Very Bad Night : lendemain de soirée difficile [Escape Game]

23 novembre 2017 | PAR Mathias Daval

Si vous avez vu le film désormais culte «  Very Bad Trip », vous aurez une idée approximative du type de scénario auquel vous serez confronté dans cet Escape Game créé par l’équipe de One Hour. Prêt à vous échapper en moins de 60 minutes malgré votre cuite mémorable ?

Nous avions déjà dit le plus grand bien de « Lost Asylum », l’autre scénario proposé par One Hour, dans le 11e arrondissement de Paris. C’est donc en toute confiance que nous avons testé « Very Bad Trip », et force est de constater que nous n’avons pas été déçus. Après un accueil toujours aussi pro et sympathique, nous voici enfermés dans un salon qui a quelque peu souffert après la soirée arrosée de la veille. Le problème : nous sommes censés n’avoir plus aucun souvenir des dernières heures, ni même savoir chez qui nous nous sommes réveillés ! L’objectif principal est de parvenir à s’enfuir avant l’arrivée du propriétaire des lieux, que l’on imagine certainement peu compréhensif étant donné l’état dans lequel a été laissé son appartement : entre cadavres de gobelets et bouteilles vides, d’autres objets plus surprenants jonchent le sol… et même le plafond. Objectif secondaire : reconstituer le déroulement de la nuit passée, étapes par étapes, aussi loufoques les unes que les autres.

« Very Bad Night » exploite le thème avec créativité. Les énigmes sont nombreuses et d’un bon niveau, certaines même plutôt difficiles. Inutile de dire que, si le scénario peut inciter certains à participer à l’aventure en état d’ébriété avancée, nous vous conseillons d’avoir dans l’équipe au moins un ou deux cerveaux en bon état de marche… Le jeu est d’abord centré sur l’observation, avec une fouille assez présente mais jamais retorse. L’humour est toujours au rendez-vous, y compris dans le lien entre les objets et la résolution de certaines épreuves. Les gamemasters utilisent d’ailleurs un procédé original et amusant, la possibilité d’obtenir des indices en résolvant des petits défis instantanés. Un seul regret : la présence un peu systématique de cadenas (nous avouons notre préférence pour les Rooms minimisant l’usage de ces dispositifs désormais un peu éculés). L’un des points forts de « Very Bad Night » est de pouvoir convenir aussi bien aux débutants qu’aux joueurs aguerris. Pour aller encore plus loin dans l’immersion, One Hour propose une petite customisation de sa salle, idéale notamment pour un enterrement de vie de jeune fille/garçon ou une session de team building.

[rating=4]

« Very Bad Night », de One Hour.
24, rue Emile Lepeu, Paris 11e
 Tél : 09 72 54 50 43
http://one-hour.fr/

La pianiste Dana Ciocarlie livre les secrets d’un Schumann vivant
L’agenda des soirées du week-end du 24 novembre 2017
Mathias Daval
Né à Paris en 1977. Journaliste culture & nouveaux médias depuis 2001. Lauréat de la bourse du Centre National du Théâtre en 2014. Musicien, membre du groupe Dazie Mae. Cofondateur du journal I/O Gazette, éditeur pour The Theatre Times, et membre de la Fédération nationale des critiques de la presse, il vit actuellement entre Paris, Barcelone et d’autres dimensions de l’espace-temps plus difficilement accessibles.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *