Jeux

La Boîte : noir c’est noir [escape game]

La Boîte : noir c’est noir [escape game]

25 novembre 2018 | PAR Mathias Daval

Nouveau venu dans le paysage des enseignes parisiennes, La Boîte propose un concept aussi minimaliste que percutant : un escape game sensoriel entièrement dans le noir ! Un dispositif original et particulièrement réussi.

Rendez-vous sur les boulevards périphériques du sud de Paris, devant une grande devanture noire, pour tester cette salle qui a piqué notre curiosité. Il faut dire que les amateurs d’escape games aguerris peuvent parfois avoir l’impression de tourner en rond et se mettre à la recherche de sensations nouvelles. Force est de constater qu’ils ne seront pas déçus avec La Boîte. L’ambiance est posée dès le départ, dans une petite salle d’accueil plongée elle-même dans une semi-pénombre. Ici, pas de longs discours ou d’instructions à rallonge, et on oublie vite le mini pitch scénaristique – précisant que le mystérieux cube de 5 mètres carrés aurait été découvert en 2018 par le service hydrographique et océanographique de la Marine au fond de la Fosse des Mariannes, et rapatrié pour être étudié.

L’expérience se divise en 2 parties : les joueurs disposent d’abord de 15 minutes pour comprendre comment pénétrer dans le cube (pas de panique, si l’équipe échoue, le game master déclenchera tout de même l’ouverture). Une fois à l’intérieur, plus de communication avec l’extérieur et noir intégral ! Les sensations sont bluffantes. Alors que dans la très grande majorité des énigmes traditionnelles, ce sont les yeux et le sens de l’observation qui sont sollicités, c’est ici les mains qui sont au cœur du jeu. A vous de répartir l’équipe dans les différents recoins de la pièce et tenter de résoudre les énigmes dans le temps imparti : un conseil, avant de vous lancer bille en tête dans d’approximatifs tripotages, prenez le temps de bien explorer tactilement toute les surfaces pour essayer de comprendre comment fonctionnent les mécanismes.

Au final, même si notre duo de choc aura (lamentablement) échoué à sortir du cube, nous aurons passé un excellent moment dans cette « Boîte » qui renouvelle clairement le genre. Le jeu est faisable de 2 à 5 joueurs, mais nous conseillons de le réaliser à 3 (voire 4) : 2 est nettement plus difficile, et à 4 ou 5 vous risquez de vous marcher dessus. Dans tous les cas, voilà une aventure à déconseiller aux claustrophobes aigus, mais qui restera l’un des coups de cœur de la rédaction en 2018.

[rating=5]

« La Boîte »
De 2 à 5 joueurs, à partir de 24€ / personne.
M° Porte de Vanves
https://www.la-boite.net/

[Brèves] Palmarès du Prix Littéraire des Musiciens – Première édition
Le petit théâtre du bout du monde Opus II de Ézéquiel Garcia-Romeu
Mathias Daval
Né à Paris en 1977. Journaliste culture & nouveaux médias depuis 2001. Lauréat de la bourse du Centre National du Théâtre en 2014. Musicien, membre du groupe Dazie Mae. Cofondateur du journal I/O Gazette, éditeur pour The Theatre Times, et membre de la Fédération nationale des critiques de la presse, il vit actuellement entre Paris, Barcelone et d’autres dimensions de l’espace-temps plus difficilement accessibles.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *