Tendances
Une journée de beauté au Fouquet’s

Une journée de beauté au Fouquet’s

02 mars 2012 | PAR Clementine Athanasiadis

Le temps d’une froide journée, les marques beauté à tendance bio rassemblées par l’agence de presse Beautypress se pressaient au Fouquet’s pour une rencontre à l’attention des journalistes. L’occasion d’essayer et de sentir crèmes et parfums de marques ultra connues comme Biguine et des belles nouveautés comme Jeune Pousse. Focus.

Les nouveaux venus

Jeune Pousse créé il y a trois ans propose, une gamme de produits capillaires respectueuse, aussi bien du cheveu que de l’environnement. C’est Chantal Cousinard qui en est à l’origine. Fondatrice du  salon de coiffure Chloê, elle a décidé de se lancer dans la création de soins répondant à des besoins de « naturalité ». Labellisé Bio, Jeune Pousse compte cinq références capillaires. Shampooing pour cheveux sans volume au bambou qui restructure la fibre capillaire tandis que les propriétés tonifiantes du basilic et du ginseng stimulent les cheveux de la racine à la pointe. Pour les cheveux plus secs, Jeune Pousse propose l’alliance délicate de la fleur de lin et du tilleul apaisante et adoucissante.  Également, un rééquilibrant, réponse naturelle pour les cheveux gras. A base de menthe poivrée pour assainir le cheveu, de protéines de germe de blé pour fortifier la fibre capillaire et enfin du thé vert pour apporter fraîcheur et brillance, ce rééquilibrant est également un anti-pelliculaire. Également dans la gamme pour cheveux, Chantal Cousinard présente un bain d’huile composé de différentes huiles et un masque spécialement conçu pour les cheveux secs et cassants. Jeune Pousse c’est aussi des soins corporels. Deux gels douche, à la Clémentine ou à la lavande. Un lait pour le corps au parfum d’agrumes pour adoucir la peau, une huile sèche au jasmin à mettre sur le corps pour l’apaiser et le nourrir. Et enfin un savon liquide pour se laver les mains sans se dessécher à l’huile d’olive et à l’huile de baies de laurier. Pour des flacons d’environ 200 Ml, comptez entre 20 et 30 euros. Les produits Jeune Pousse sont disponibles en pharmacie ou dans le salon de coiffure Chloé, rue de Tocqueville 17ème.

Juste en face, se tient la jeune marque pour adolescents Benta Berry, qui propose aussi bien des produits pour filles que pour garçons. La ligne de produits mixtes est née presque naturellement grâce à Marie-Pierre Schmitz. Avec pour modèles, ses enfants et leur problème de peau lié à l’adolescence, elle décide de créer des produits doux et préventifs en adéquation avec les besoins d’une peau sensible. Chez Benta Berry, trois gammes de produits sont disponibles : une préventive pour les filles, une pour les garçons et la gamme régulatrice G-1 qui est mixte. La marque propose aussi bien des soins pour le visage (gel nettoyant, soin gommant, une crème hydratante) que pour le corps (gel nettoyant et gommant), tous réalisés avec des actifs 100% naturels comme des fruits originaires d’Afrique, d’Asie ou d’Europe ainsi que des huiles. A cette gamme viennent s’ajouter un déodorant à la pierre d’alun et un baume à lèvre  enrichi en huiles végétales de jojoba et d’amande douce. Depuis peu, Benta Berry c’est aussi des parfums aux épices, gingembre et touche de Cèdre-Fir Balsam pour les garçons et des senteurs plus orientales et fruitées pour les filles. Les produits Benta Berry sont disponibles sur le site internet de la marque .

Pas très loin, on teste la crème légère comme un nuage de Neomist qui mêle Argan, Karité et Céramides de Blé pour une hydratation rapide, économique et efficace. Tout à la fois crème et sérum, ses performances hydratantes, protectrices et anti-âge et son confort d’utilisation reposent sur une innovation technologique, le procédé breveté d’émulsion micellaire wpe® (Water Plant Emulsion). Le maquillage peut être immédiat. Un bonheur.

 

Les habitués

De grosses pointures viennent aussi à notre rencontre. Place à l’odorat pour un éveil des sens inédit. L’agence Symrise est prescriptrice de tendances. A l’initiative des parfums ménagers comme prestigieux, c’est en étudiant notre société qu’elle comprend nos désirs. Pour nous expliquer la chose, nez et commerciaux nous font jouer au jeu de la découverte  des senteurs. L’inédit jaillit quand on nous apprend que la tomate a toute sa place dans des lignes précieuses.  L’idée : voir à long terme et bannir le passager. Des parfums éternels…

Coté femmes fatales, Biguine fait fort avec nouvelle ligne de maquillage incroyable. Des palettes yeux smoky  magnifiques à voir et à porter, mode d’emploi attenant, vous transforment en quatre minutes en bombe. Quatre ombres compactes associent onctuosité et longue  tenue. Les vernis à ongles lumineux et très couvrants ne vous font pas perdre de temps à devoir mettre une seconde couche. Un bémol, ils tiennent quatre jours après l’écaille est fatale. On s’en fiche, en remettre prend trois secondes chrono.  Coup de cœur d’autant plus que les prix sont mini mini et les produits facilement trouvables dans les magasins.

Amélie Blaustein Niddam et Clementine Athanasiadis

 

 

Little Fukushima : un feu qui continue à bruler
Terraferma : un cinéma des frontières
Clementine Athanasiadis

6 thoughts on “Une journée de beauté au Fouquet’s”

Commentaire(s)

  • Sally

    Je cherche depuis longtemps des produits comme ça. Merci pour ces infos. Je trouve que la beauté est vraiment quelque chose d’importante. Je vais souvent au salon de coiffure et maintenant je crois que je vais essayer ces produits.

    novembre 15, 2012 at 17 h 54 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *