Tendances
Fashion Week Homme : une édition sous le signe du chic parisien

Fashion Week Homme : une édition sous le signe du chic parisien

28 juin 2011 | PAR Laurene Saby

Après Milan, c’était au tour de Paris d’accueillir du 22 au 26 juin la Fashion Week homme. Avec en toile de fond le procès de John Galliano, cette édition, sous le signe du chic parisien, a ravi la planète fashion, à l’image du défilé Dior de samedi. Des couleurs pétaradantes, des matières douces et des coupes franches, l’homme du printemps prochain sera, à défaut d’être bronzé et musclé, en tout cas bien habillé.

Des couleurs à bloc

Le jaune, du poussin au citron, s’il s’est déjà fait une place de choix dans notre garde-robe de cet été, continuera de séduire les hommes au printemps prochain, et se portera fièrement sur les vestes comme chez Alexander Mc Queen et Hermès, et même en total look comme chez Kenzo ou Lanvin. Toujours pour la touche colorée, l’orange a aussi la côte, chez Costume National et chez le très attendu défilé John Galliano. Du bleu également, partout et sous toutes ces déclinaisons : bleu klein chez Giorgio Armani, blue jean chez Salvatore Ferragamo et Calvin Klein Collection et jusqu’au nœud pap ‘ bleu roi assorti au costard chez Viktor&Rolf.

Alexander Mc Queen
Hermès
Kenzo

 

Lanvin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Costume National
John Galliano

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Giorgio Armani
Salvatore Ferragamo

 

Calvin Klein Collection

 

Viktor&Rolf

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un air de vacances

Pour Jean-Paul Gaultier, c’est la fête du tartan, de la marinière bien évidemment, mais aussi des motifs hawaïens, ambiance Beach Boys comme chez Givenchy qui joue à fond la carte Jungle Power. Quant à Yves Saint Laurent et comme des Garçons, ils mettent  les hommes en short. Tout ça a comme un avant-gout de vacances, et augure une garde-robe cool et sans prise de tête pour ces messieurs, tout en misant sur le chic négligé.

Jean Paul Gaultier
Givenchy
Yves Saint Laurent

 

Comme des Garçons

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Des hommes qui ont de l’humour

Dris Van Noten réinterprète « Où est Charlie ? » à base de rayures sous toutes les coutures, tandis qu’Agnès B.  nous joue « Jacquou le croquant » sur les podiums. Louis Vuitton propose un prototype d’ « homme plaid », pratique pour les soirs d’été frisquets sur la côte atlantique.  Dsquared2 a même pensé aux maitres-nageurs bodybuildés dans sa collection. Mugler, fidèle à son style cosmique propose des martiens en cycliste et chez Yohji Yamamoto, on s’habille en mormon.

Dris Van Noten
Agnès B
Louis Vuitton

 

Dsquared2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mugler
Yohji Yamamoto

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce qu’on copie et ce qu’on oublie

L’incontournable sera bien sur la couleur, forcément vive. On s’amusera aussi avec les motifs, mais en s’inspirant des podiums par petites touches et non en total look perroquet des îles. Enfin, on privilégiera les matières fluides, en se permettant des extravagances en bas avec des pantalons légers et des shorts, tout en équilibrant sa silhouette avec des hauts bien coupés, des vestes ajustées, des trench moulant ou des tee-shirt et chemises cintrés. Messieurs, à vos dressing ? Prêt, partez !

(c) visuel : gqmagazine.fr

Roméo et Juliette, une téléréalité culturelle signée France 2
Habiter La Terre, superbe Ve Biennale d’Art Contemporain de Melle
Laurene Saby

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *