Tendances
Elie Saab nous transporte dans son rêve urbain

Elie Saab nous transporte dans son rêve urbain

07 juillet 2011 | PAR Avela Guilloux

Le couturier signe une collection Haute Couture Automne-Hiver 2011/2012 d’une belle délicatesse, ode à une féminité intemporelle, qui semble échappée d’un songe.

Dans le hall du théâtre de Chaillot, on a pu assister hier à un défilé qui mettait à l’honneur de véritables robes de princesses, de celles qui réveillent les petites filles rêveuses en nous.De Peau d’Anne à Cendrillon, ce sont des robes couleur du temps, de soleil ou de la lune, drapées, plissées, brodées, légères, aériennes et féériques, qui évoluent dans un décor évquant la ville et ses gratte-ciels, ce qui ne fait qu’accentuer leur fluidité et leur grâce… Le génie libanais joue avec les matières fluides et la transparence. Broderie, cristaux Swarovski, incrustations de paillettes… C’est un travail tout en subtilité, qui remet à l’honneur le terme de Haute Couture.

Etincelantes au possible, féminines à souhait, les créations d’Elie Saab sont délicates avec une légère touche sexy. Ingénue, presque humble, la délicatesse s’invite sur chaque passage : précieuse, elle révèle, par transparence, carnation et dos nus. Enlacés, surlignés, ajourés ou délicatement vêtus de capes rebrodées qui volent comme des ailes de papillons, les dos se découvrent avec une élégance rare.

Tantôt évanescentes, tantôt incrustées comme des bijoux, les broderies s’accrochent aux bustes ou s’épanchent en gouttelettes cristallines le long des robes. Personnalisant un voile moucheté ou une traîne asymétrique, pierreries et cristaux habillent tenues princières et petites robes piquées de tulle qui virevoltent avec légèreté.

Une collection que l’on n’est pas prêt d’oublier et que l’on risque de voir rapidement sur les tapis rouges du monde entier !

Làng Tôi, mon village. Par le Nouveau Cirque du Vietnam
Défilé Jean Paul Gaultier : La mariée était en noir et c’était Mylène Farmer
Avela Guilloux

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


A propos

Toute La Culture : Comment choisir ?
Toute La Culture est un magazine d'information pluridisciplinaire et national. Il regarde notre societé par les yeux des tendances et de la culture. Fondé en 2009, il est reconnu comme journal en 2012 puis d' Information Politique et Générale (IPG), en 2017

L’objectif de Toute La Culture est véritablement de parler de TOUTE la culture : un film d’animation d’Europe de l’Est comme blockbuster américain à énorme budget, un récital lyrique comme un nouvel album de rap, la beauté et les tendances sont abordées d’un angle culturel et même les sorties en boîte de nuit et les nouveaux lieux à la mode sont dans nos pages. Enfin, les questions politiques d’actualités sont au coeur de nos articles : covid, #metoo, mémoire, histoire, justice, liberté, identité sont au cœur de nos réflexions à partir des spectacles et œuvres que nous voyons comme critiques. Non seulement nos rédacteurs se proposent être vos guides et de vous aider à choisir dans une offre culturelle large, à Paris, en France, en Europe, mais c’est parce que Toute la Culture brasse large que, dans ses quinze articles quotidiens, le magazine doit avoir un point de vue arrêté sur l’actualité. Et ce point de vue part du principe que l’angle culturel offre une grille de lecture unique et précieuse sur le monde dans lequel nous vivons.
Soyez libres… Cultivez-vous !

Soutenez Toute La Culture