Tendances
Bill Gaytten reprend la direction artistique chez John Galliano

Bill Gaytten reprend la direction artistique chez John Galliano

28 juin 2011 | PAR Avela Guilloux

Bill Gaytten vient d’être nommé nouveau directeur artistique de John Galliano, pour succéder au créateur qui avait quitté ses fonction au printemps.

Suite à la révélation des propos racistes tenus par John Galliano en février dernier, ce dernier a connu la descente aux enfers. Licencié de chez Dior – où il était directeur artistique – mais aussi de sa propre maison de couture ), John Galliano a dû partir en rehab’ avant de faire face à son procès. Et depuis ce scandale, les maisons Dior et John Galliano sont devenues comme orphelines. Mais la période de flottement est désormais terminée pour la marque éponyme de Galliano. Sidney Toledano – PDG de la marque – lui a trouvé un remplaçant. Il s’agit de Bill Gaytten, l’ancien bras droit de John Galliano.

Cette nouvelle a été révélée vendredi soir, lors du défilé John Galliano homme printemps-été 2012, à l’issu duquel Bill Gaytten est venu en personne saluer.

 Le nouveau directeur artistique diplômé de la Bartlett School of Architecture de Londres, travaillait aux côtés de John Galliano au studio de création de la marque depuis 23 ans.

 Il sera à la tête des lignes de prêt-à-porter homme, femme et enfants de la marque et présentera sa première collection femme au mois de septembre à Paris lors de la Fashion Week printemps-été 2012.

Fidèle à ce que John Galliano a construit avec cette maison, Bill Gaytten entend bien faire perdurer son sens du style. Il a notamment déclaré à WWD : « C’est le même travail pour moi, je le fais depuis longtemps maintenant. Le défilé homme a été un peu différent parce que John n’était pas là. Je crève de savoir ce qu’il en pense! ». Selon l’AFP, le tout nouveau directeur artistique de John Galliano a confié, juste après avoir salué sur scène : « C’était un drôle de moment (…) C’était une première pour moi, normalement c’est John, donc c’était un peu effrayant. Cela m’a fait penser aux collections d’avant » avant d’ajouter que malgré tout « Les choses changent, avancent, c’est la vie ».

« Pour moi, c’est le même boulot d’une certaine façon », a-t-il dit avant de préciser qu’il était en charge des différentes collections (Homme, Femme, Enfants) de la marque. « J’espère conserver le mythe Galliano, c’est toujours romantique et narratif, et puis les super coupes, c’est mon métier de base » a confié le styliste. A suivre de près, donc…

Solidays 2011 : un bon crû pour le festival solidaire et militant
L’Unesco étend sa protection
Avela Guilloux

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *