Théâtre

Sorties du 13 mai : quand adaptation rime avec déception…

11 mai 2009 | PAR Gilles Herail

Anges et démons : après Da Vinci Code, Ron Howard nous ressert la suite (écrite trois ans auparavant… en 2001) dans un nouveau thriller ésotérique qui cherche désespérément la polémique. On se rappelle encore avec émotion avoir appris qu’Audrey Tautou était la descendante du Christ. La bande annonce d’Anges et Démons nous annonce un autre scoop… Laboiteasorties vous propose un concours sans gain pour le découvrir…  Tom Hanks est lui aussi le petit petit fils de Jésus / la vierge Marie était un homme, ou Dan Brown est un romancier d’avant-garde. Soyez nombreux à donner vos pistes, l’avenir de l’humanité est entre vos mains.

Millenium: les français ont été conquis par l’atmosphère des best-sellers de Stig Larsen. Ils le seront manifestement moins par cette adaptation longue, très longue, vide, très vide. Le succès scandinave du film a ouvert une voie royale pour deux suites qui ne devaient être diffusées qu’à la télévision. Espérons qu’elles n’arrivent pas dans les salles françaises.
Retrouvez notre critique dès mercredi et lisez-là surtout si vous avez aimé le livre…

La sicilienne: le cinéma italien évoque une nouvelle fois son thème fétiche, la mafia, à travers l’histoire vraie d’une femme qui décide de briser la loi du silence. La bande annonce laisse entrevoir un drame politique, sombre et haletant. Si la présence de notre Jugnot national dans le rôle du juge et son doublage italien surprennent, les amateurs de Gomorra devraient s’y retrouver.

Le secret de Moonracre : après Thérabitia, Marnia, et cie, le fantasy à l’américaine abandonne les noms exotiques (définition d’exotique : nom qui termine par « ia ») pour singer les titres de James Bond. Le scénario n’annonce rien de neuf, mais la présence de Dakota Blue Fanning réussira surement à attirer les plus petits.

190848251Clara : quand toute l’Europe cinématographique s’unit, cela donne Clara, un film historique sur la vie du couple Schuman. Le film reconstitue péniblement une époque et un mythe. Certains se laisseront peut être tentés par un casting plutôt bien senti, d’Elsa Zilberstein à Pascal Gregory. Mais, d’un autre côté, rien de bien enthousiasmant.

Du côté des reprises

19097860Matador : période pré festival oblige, un Almodovar cru 1988 ressort des cartons. Alomodovar toujours, Almodovar encore, mais Almodovar quand même. Ce Matador met en scène un Antonio Banderas plus sulfureux que jamais dans l’univers très de la tauromachie. A (re)voir

18938546Un taxi pour Tobrouk: plus de 40 après sa sortie, ce classique des années 60 reprend le chemin des salles obscures. Le film suit l’histoire d’un commando français pendant la guerre et met en scène deux « gueules » du cinéma français : Lino Ventura et Aznavour.

Autres films

19082725War inc

19084523Passeur d’espoir

19087424Torch Song Trilogy

Bonne séance :)

Le Baron
Edition sans pistons
Gilles Herail

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *