Clubs

Le Baron

11 mai 2009 | PAR Cris R Tapias

Vendu comme le lieu le plus chic de Paris, fréquenté par des stars comme Marie-Kate Olsen, Cobra Snake ou Sofia Coppola, le Baron est une boîte assez sombre aux canapés en velours rouge avec des lumières de la même couleur et des photos de filles nues sur les murs.

La boîte per se n’est pas chic, c’est rentrer qui l’est. Ce n’est pas la quantité de paillettes sur votre robe, ni la hauteur de vos talons, ni la voiture avec laquelle vous y arrivez (pas de service de voiturier), ni même pas la couleur de votre AmEx, qui vont vous faire rentrer ici. C’est votre tête qui compte, les physios étant sans pitié quant il s’agit d’en juger une.

Une fois à l’intérieur, on se rend compte que tout le monde s’amuse. Que se soit en dansant, au bar avec un baron (cocktail fait de fraise, champagne et vodka) dans la main ou simplement sur un canapé. Le goût des DJ est assez excentrique : ils aiment mettre du vieux pop. Voilà ce qui est unique, voilà ce qui est chic.

Les lundis (et oui ! parce que le Baron est ouvert tous les jours, même le dimanche), avant la soirée, il y a un concert. Ce jour-là, l’entrée est un peu moins compliquée. Vous y trouverez la liste des prochains sur ce lien: www.clublebaron.com

Préparez-vous à amuser mais gardez en tête le manque de pitié des physios et ne dites pas que je ne vous ai pas prévenus !

 

 

Big Jo
Big Jo

 

 


Très tôt le soir...
Très tôt le soir...
« Autour de Simone Weil », rencontre avec Laure Adler et lecture d’Olivier Py
Sorties du 13 mai : quand adaptation rime avec déception…
Cris R Tapias

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *