Théâtre

Robert Wilson artiste phare du prochain Festival d’automne

Robert Wilson artiste phare du prochain Festival d’automne

20 mai 2013 | PAR Christophe Candoni

Toute la culture vous révélait ICI et en exclusivité les grandes lignes de la programmation théâtrale du prochain festival d’automne largement axée sur le Japon (Hiroshi Sugimoto, Toshiki Okada, Joris Lacoste), l’Afrique du sud (Steven Cohen, Brett Bailey), et l’Allemagne et alentours (pas moins de quatre pièces de Fassbinder par Gwenaël Morin, Horvath par André Wilms et la présence toujours précieuse de Marthaler). Mais la grande figure de la prochaine édition sera sans conteste l’américain Robert Wilson, un artiste majeur de la scène contemporaine internationale présent depuis 1972 au festival d’automne qui sera au centre d’un cycle intitulé « portrait » dans la veine de celui consacré l’année dernière à Maguy Marin.

wilson1a

L’artiste américain est une signature parmi les plus singulières et les plus identifiables, un créateur complet, metteur en scène, scénographe, sculpteur de la lumière, qui transforme et réenchante chaque œuvre qu’il touche, au théâtre comme à l’opéra, de son univers aussi beau qu’immatériel.  Grand invité du musée du Louvre du 9 novembre 2013 au 17 février 2014 pour une série de cartes blanches autour de l’exposition Living rooms qui lui est consacrée, il présentera également au festival d’automne son adaptation de Peter Pan, un spectacle féerique qu’il a monté dernièrement au Berliner Ensemble sur une musique originale de CocoRosie, la création de The Old Woman avec Willem Dafoe et Mikhail Baryshnikov, et la reprise très attendue d’Einstein on the Beach en janvier 2014 au Châtelet.

L’ultime reprise de cet opéra mythique composé par Philip Glass a d’abord vu le jour à l’opéra de Montpellier avant de suivre les routes d’une tournée internationale entre Amsterdam, Londres, New York, Toronto… Créée en 1976, cette œuvre qui a révolutionné le spectacle vivant est toujours considérée comme l’une des plus importantes du XXe siècle. Ses créateurs Robert Wilson et Lucinda Childs signeront cette version révisée qui permettra de faire découvrir à la nouvelle génération ce spectacle majeur et d’en perpétuer sa légende.

Agenda culturel de la semaine du 20 mai
Le Moyen Âge au fil des pages : les livres d’heures à l’honneur
Christophe Candoni
Christophe est né le 10 mai 1986. Lors de ses études de lettres modernes pendant cinq ans à l’Université d’Amiens, il a validé deux mémoires sur le théâtre de Bernard-Marie Koltès et de Paul Claudel. Actuellement, Christophe Candoni s'apprête à présenter un nouveau master dans les études théâtrales à la Sorbonne Nouvelle (Paris III).Spectateur enthousiaste, curieux et critique, il s’intéresse particulièrement à la mise en scène contemporaine européenne (Warlikowski, Ostermeier…), au théâtre classique et contemporain, au jeu de l’acteur. Il a fait de la musique (pratique le violon) et du théâtre amateur. Ses goûts le portent vers la littérature, l’opéra, et l’Italie.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *