Théâtre

Mélange des genres à la Ferme du Buisson

09 septembre 2010 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Pour sa neuvième édition, le festival européen TEMPS D’IMAGES fait halte à cette saison dans dix pays européens et à la Ferme du Buisson du 8 au 17 octobre 2010. La vitalité et le bouillonnement des arts de l’image et des arts de la scène, c’est le Festival TEMPS D’IMAGES imaginé par Arte et la Ferme du Buisson. Spectacles, films, installations, rencontres inédites …

TEMPS D’IMAGES est né il y a huit ans du pari d’ARTE et de La Ferme du Buisson que 1 (la scène) et 1 (l’image) ne feraient plus 2 mais un autre 1. Nombreux sont les artistes à utiliser depuis les années 2000 la video comme acteur du spectacle. En témoignent les travaux de Krystof Warlikowski , Joel Pommerat ou trés récemment Fabrice Murgia. Tous font un théâtre-cinéma où les jeux d’ombres et les chocs visuels agissent comme des décors chocs.

 Le festival ne veut pas être une simple addition de genres, un collage de pratiques (théâtre, danse, cirque, performance, cinéma, vidéo, installations…), mais le lieu et le moment exigeant de leur engendrement. Il cherche à  contribuer à l’émergence de modules inédits, propres à fructifier en Europe et au-delà, propres à renouveler les problématiques artistiques et à élargir la perception des rapports scène/salle/écrans en réinventant la place et le rôle du spectateur.

Au programme un hommage à Jim Jarmush par Maria de Meideros, le cabaret burlesque des comédiennes du film Tournée de Mathieu Amalri ou encore les performeurs sur patins à glaçe de Beak your leg!…On vous a dit…pluriel!

LA FERME DU BUISSON, allée de la Ferme, Noisiel | 77 448 Marne-la-Vallée cedex 2 France, information et billeterie : 01 64 62 77 77– Avec le PASS FESTIVAL en poche, c’est 1 € seulement par proposition supplémentaire. Tarif plein : 28 € / Tarif réduit : 20 € / Tarif Étudiant : 15€ / Tarif Buissonnier : 13 € / Tarif 20 ans ! : 5 €

Empyr sort un nouvel album
Festival du film de Toronto, c’est parti!
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *