Théâtre

Les habits neufs de l’Empereur un conte pour petits et grands

26 septembre 2010 | PAR Claire Linda

La metteur en scène Avela Guilloux et la Compagnie des Treizièmes adaptent pour la scène Les habits neufs de l’Empereur. Un joli conte d’Andersen, plus que jamais d’actualité dénonçant le diktat des apparences et la futilité des gouvernants avec la complicité des médias.

Par un astucieux mélange de scènes filmées et d’un jeu d’acteurs toujours juste, la pièce raconte l’histoire d’un révolutionnaire qui pour défier l’ordre établi et combattre l’injustice du règne d’un empereur vaniteux et frivole lui fait croire qu’il sait tisser une étoffe invisible aux yeux des sots et des incompétents. Qui aura le courage de dire qu’il ne voit pas le nouvel habit de l’empereur ?  En montant ce spectacle pour enfant, la metteur en scène souhaite sensibiliser le jeune public à la notion «  d’insoumission à certaines règles, aux  lois ridicules ou à un pouvoir despotique ». Avec pour seul décor, un écran, et des costumes très réussis, emportée par une troupe de 6 interprètes aux jeux colorés et drôles, la pièce tient le pari de capter l’attention et de faire rire petits et grands.

Cette adaptation intelligente et très réussie des Habits neufs de l’Empereur est à découvrir au théâtre du Lucernaire, les mercredis et samedis à 15h jusqu’au 8 janvier. 53 rue Notre Dame des Champs 75006 Paris Réservations au 01 45 44 57 34 – 10 et 15 euros

Infos pratiques

Madjo offre un premier album pour rêver
We Have Band le disco-rock venu d’Angleterre
Claire Linda

2 thoughts on “Les habits neufs de l’Empereur un conte pour petits et grands”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *