Théâtre
Joel Pommerat cumule les mandats

Joel Pommerat cumule les mandats

18 mai 2011 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Joël Pommerat n’en finit pas de séduire les publics et les Théâtres. L’artiste associé du théâtre de l’Odéon est également celui du Théâtre National de Bruxelles. Une occasion supplémentaire de découvrir les créations du génial metteur en scène.

Joël Pommerat est artiste associé au Théâtre National de Bruxelles pour cinq saisons. Cette rencontre avec la Belgique s’est faite en 1998 chez Jo Dekmine au Théâtre 140 avec sa pièce Treize étroites têtes. En mars 2005, il présente Au monde aux Halles de Schaerbeek. En 2007, Jean-Louis Colinet l’invite à jouer Les Marchands au Théâtre National de Bruxelles et au Festival de Liège. A partir de ce moment, Joël Pommerat entame une étroite collaboration avec le Théâtre National et ses spectacles sont programmés chaque saison : Je tremble (1 et 2)Cet enfantCercles/FictionsPinocchio et Le Petit Chaperon rouge. Depuis 2010, Joël Pommerat est artiste associé au Théâtre National de Bruxelles. Il y créera le 11 octobre prochain Cendrillon, spectacle tous publics d’après le conte populaire. Les spectateurs belges pourront également voir la saison prochaine Thanks to my eyes etMa chambre froide.

Hasard du calendrier, les pont entre le TNB et L’Odeon seront également liés par l’entremise du jeune metteur en scène Fabrice Murgia qui présentera en France Le Chagrin des Ogres deja montré en Belgique.

Warpaint en concert au Bataclan le 26 mai
Cosmétique : Officinea, le luxe dans le bio
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

One thought on “Joel Pommerat cumule les mandats”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


    Soutenez Toute La Culture