Tendances
Cosmétique : Officinea, le luxe dans le bio

Cosmétique : Officinea, le luxe dans le bio

18 mai 2011 | PAR Yaël Hirsch

Docteur en pharmacie et cosmétologue, entière et passionnée par son métier, Claire Gagliolo a fondé, il y a quatre ans la marque de cosmétiques Officinea. Biologiques, respectueux de l’environnement autant dans la fabrication que dans le packaging sobre et recyclable (certification ECOCERT), les produits Officinea regorgent de produits naturels puissants soignant la peau. Et la marque a choisi de développer ses crèmes, huiles et sérums entièrement en France. Entretien avec une femme d’action et de convictions…

Pourquoi est-il si important pour Officinea de produire ses cosmétiques  entièrement en France ?
A chaque fois que c’est possible notre fournisseur est français, et c’est le cas sur absolument tout ce qu’on achète. Parce que c’est vrai que c’est bien gentil d’avoir du bio dans le pot. Mais si on va chercher du ruban en Chine, alors on fait faire des milliers de kilomètres au ruban. Et d’après moi on ne serait plus bio, sinon pour l’argument marketing et je ne veux absolument pas de ça. La seule plante qui vient d’un autre pays et que nous utilisons chez Officinea est le mimosa ténuiflora, qui ne pousse qu’au Mexique. Ses principes actifs et ses capacités réparatrices pour la peau ne se retrouvent nulle part ailleurs. Pour le reste, nous avons la chance d’habiter dans un pays qui a différent climats, et on a un choix de matières premières actives incroyables en France. On travaille avec un petit laboratoire qui est dans les Alpes de Haute-Provence, ils ont des cueilleurs un peu partout, et nous pouvons dire exactement de quelle région de France, vient telle matière première.

Officinea propose des produits cosmétiques de haute qualité dits « biologiques », mais en fait vous allez plus loin dans vos engagements que le simple respect du label « bio ». Pouvez-nous vous expliquer comment ?

Notre démarche est qualitative, bio et respectueuse de l’environnement. Même si nous ne sommes pas précurseurs en bio, notamment face à nos collègues allemands qui se sont positionnés très tôt dans ce qu’à l’époque, on appelait le « naturel ». Mais, de par l’exigence et la qualité de nos produits nous sommes sur un créneau très spécifique, avec par exemple, des tests d’innocuité qui va au-delà de ce qu’exigent les normes européennes. Nous sommes les seuls à atteindre ce niveau-là de recherche de la perfection, quasiment le luxe dans le bio. En général, je préfère parler de « respect de l’environnement » que de « bio » car pour moi on ne peut pas envisager le bio sans penser de manière générale à la protection de l’environnement. Officinea bien au-delà de ce que demande la réglementation « bio ». Nous travaillons le bio dedans et dehors au kilomètre zéro avec chaque fournisseur. En fait, il faut savoir que le petit label « bio » est livré à partir de 10% seulement d’ingrédients issus de l’agriculture biologique. Alors que dans un soin de jour Officinea, par exemple, on trouvera jusqu’à 80 % de produits d’origine biologique !

Comment expliquez-vous une telle différence au sein même des soins de beauté labellisés « bio » ?
Cela s’explique par le fait que dans les cosmétiques en général, on peut trouver dans le produit jusqu’à 70 % d’eau. Et l’eau n’est pas de l’agriculture, elle ne peut pas être de provenance biologique. On ne peut donc pas demander à des cosmétiques de dépasser les 50 % de produits d’origine biologique pour leur attribuer le label « bio ». Mais Officinea réduit considérablement la part d’eau de ses produits, afin de les rendre le plus actif possible. Par exemple, dans nos émulsions jour et nuit ou même dans le sérum contour des yeux nous sommes à 35 % d’eau. Pour construire notre émulsion, on utilise plus des actifs comme des huiles végétales : rose, amande douce onagre qui sont très riches en acides gras saturés et on un effet bénéfique sur la peau. Et en plus quand on utilise de l’eau, on utilise des hydrolats, c’est-à-dire un macération de plantes qui va avoir un effet sur la peau. Dans les soins de jour et de nuit, on utilise un hydrolat de rose, c’est-à-dire une macération de pétales de roses. Comme le savaient très bien nos grands-mères qui l’utilisaient, l’eau de rose défatigants, anti-rougeurs. Fatalement, quand vous utilisez un produit Officinea matin et soir, non seulement vous bénéficiez des bienfaits des actifs végétaux que nous mettons dans nos produits. Dans le sérum contour des yeux par exemple, nous avons mis en plus des actifs anti-âge du mimosa ténuiflora un hydrolat de verveine qui a un effet décongestionnant.

Cette exigence de qualité, de respect de l’environnement et de production française joue-t-elle sur vos prix?
Nous avons des soins très techniques et très recherchés et évidemment dont le prix de revient est multiplié d’autant. Mais nous avons décidé de ne pas faire d’économies sur les ingrédients et de vendre, même avec une marge beaucoup plus faible que la normale, à un coût encore raisonnable pour le consommateur (entre 15 et 40 euros pour les produits pour le corps, et de 50 à 70 euros pour les soins du visage, ndlr). Nos prix sont à la hauteur du haut de gamme en pharmacie et de gamme inférieure en pharmacie. Mais souvent, par rapport aux grands produits de beauté de grandes marques vendus en parfumerie, nous sommes moins chers et jusqu’à 50 fois plus concentrés en termes d’actifs pour la peau.

A quel public s’adressent les produits Officinea ?
Grâce aux actifs du mimosa ténuiflora, la plupart de nos produits sont extrêmement actifs contre l’âge, et à l’origine, notre ligne s’adresse plutôt aux femmes de plus de 30-35 ans. Aujourd’hui, nous communiquons également sur une clientèle jeunes mamans et bébés puisque nous proposons une huile régénérante et hydratante pour le corps de bébé, qui est un produit sans allergènes, 100 % naturel, et qui fait des miracles sur la peau des tout petits. Elle a d’ailleurs été élue première première dans la catégorie « Huiles de massages », dans « Les Meilleurs cosmétiques pour les Bébés (Observatoire des cosmétiques). Elle a reçu le premier prix. Les hommes aussi utilisent Officinea ! Puisqu’ils semblent beaucoup apprécier notre « sérum contour des yeux », nous pensons développer très prochainement une gamme homme. En fait, même si cela n’était pas prévu à l’origine, une partie de nos clients sont des jeunes personnes à peau à tendance mixte et grasse. Les jeunes-femmes qui ont des problèmes de brillance sont très à l’aise avec notre crème de jour et avec l’eau moussante, démaquillante et purifiante, très respectueuse de la peau. Ces soins ne sont pas gras, pas collants, et pas filmogènes, et il n’y a pas d’effet rebond comme avec certains produits trop abrasifs qu’utilisent les jeunes qui ont des problèmes d’acné. Nous avons même été élus premiers dans la catégorie « Lotions purifiantes pour peaux grasses, jeunes et mixtes » par l’Observatoire des cosmétiques avec l’eau moussante, alors qu’a priori les peaux jeunes n’étaient pas vraiment notre cible !

Avez-vous un moyen de connaître l’opinion des utilisateurs d’Officinea sur vos cosmétiques ?
Depuis quelque temps, les utilisateurs peuvent aller faire des commentaires sur les fiches produits. C’est vrai qu’il n’y en a pas encore beaucoup, mais les commentaires qui sont arrivés sur notre site sont absolument adorables ! Surtout, je sais que nous avons un taux de fidélisation des clients sur le site Internet qui atteint les 70 %. C’est-à-dire que sur 10 personnes qui achètent des produits Officinea pour la première fois, 7 nous restent fidèles, c’est énorme.

Où et comment peut-on trouver les produits Officinea ?
Notre politique à l’origine était de vendre des produits uniquement à travers notre site Internet. Nous n’avons donc pas cherché de distributeurs. Mais pour notre plus grand plaisir certains sont venus vers nous. Des distributeurs Internet, mais également des points de vente, comme Mademoiselle Bio (1, place de l’école militaire, Paris 7e), ou If Ortie (82, rue des entrepreneurs, Paris 15e). Et nous travaillons vraiment en partenaires.

Joel Pommerat cumule les mandats
En avant-première, le nouvel album de Lady Gaga à l’écoute avec Samsung
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

11 thoughts on “Cosmétique : Officinea, le luxe dans le bio”

Commentaire(s)

  • je viens à ce jour de découvrir cette gamme de produit de plus bio très important pour moi, toutefois pouvez vous m’envoyer des échantillons avant d’acheter surtout pour le contour des yeux
    j’habite bordeaux ou peut on acheter vos produits merci d’avance

    juin 17, 2014 at 11 h 27 min
  • EVRARD Martine

    J’habite Nice. Où puis-je trouver vos produits surtout contour des yeux. Cordialement

    juillet 8, 2014 at 22 h 49 min
  • Yaël Hirsch
    yael

    @martine evrard : a priori, en ligne : http://shop.officinea.com/
    ou dans le temps dans certaines boutiques de cosmétiques bio, mais l’entreprise a bien changé depuis que j’ai interviewé la fondatrice. le serum contour des yeux est vraiment formidable..

    juillet 9, 2014 at 0 h 39 min
  • BOULET

    J’ai 67 ans donc une peau mature.que me conseiller vous comme creme de jour,contour des yeux et sérum. Ou peut on acheter vos produits? Dans l’attente de votre réponse. Merci

    janvier 27, 2015 at 11 h 59 min
  • Anny

    Bonjour j’habite à Bruxelles où puis je acheter votre gamme de produits merci d’avance

    août 4, 2015 at 14 h 09 min
  • Laurie

    Bonjour,
    Je suis devenue une grande fan de ces soins malheureusement j’habite moi aussi en Belgique Anny et la société ne livre pas encore la Belgique … Mais j’ai réussi a trouver un ami habitant en France, Officinea me les livre chez lui et depuis ma peau me remercie !!! :)

    septembre 29, 2015 at 17 h 41 min
  • Bonjour, je suis conseillère pour Officinea, les produits sont en vente depuis peu auprés de nous conseillères. Si toutefois vous seriez intéressés pour découvrir ses cosmétiques, je me ferais un plaisir de vous renseigner.
    Je vous joint ici le lien de ma boutique en ligne et vous pourrez dans un premier temps me contacter pour des renseignements.
    Merci à très bientôt.

    février 12, 2016 at 14 h 06 min
  • Knecht

    Comment se fait il que le site en ligne ne fonctionne pas ? impossible de passer une commande, rien ne s’affiche. Je souhaite cder le serum contour des yeux

    octobre 26, 2016 at 18 h 26 min
  • Haw-shing

    Bonjour,je suis de passage à Bordeaux car j’habite à l île de La Réunion je souhaiterai savoir où trouver vos produits surtout le roll on pour les yeux à Bordeaux.merci de répondre.

    octobre 19, 2017 at 15 h 24 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *