Théâtre
Festival Impatience : And the winer is : Raoul Collectif !!!

Festival Impatience : And the winer is : Raoul Collectif !!!

15 mai 2012 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Le Raoul Collectif a remporté avec Le signal du promeneur les deux prix du Festival Impatience 2012, celui du public et celui du jury. Tant mieux, à la rédaction c’etait avec La Fête, un gros coup de coeur.

Créé par Olivier Py en 2009, le festival Impatience clôt la saison en offrant aux jeunes artistes émergents une visibilité forte dans la profusion de spectacles parisiens et un véritable accompagnement artistique.

Le Signal du promeneur suit les va-et-vient croisés des cinq promeneurs qui munis d’une lampe frontale s’immiscent sur une scène noire pour raconter une histoire très vite démantelée à coups de gags et de digressions.

Après Impatience, cette ballade nocturne sera visible au Off d’Avignon dans le cadre de l’excellente programmation  de  la Manufacture (patinoire) et s’arrêtera également à Paris en novembre au Théâtre de la Bastille.

Visuel (c) extrait vidéo youtube

La nuit décadente de Benoit Lachambre
Cannes A Paris
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture