Théâtre
Avignon OFF : « Surprise Parti », une satire politique

Avignon OFF : « Surprise Parti », une satire politique

21 juillet 2022 | PAR Lucine Bastard-Rosset

Inspirée de faits réels, Surprise Parti est une satire politique qui en fera sourire plus d’un. Un spectacle loufoque qui en dit long sur le milieu politique, à découvrir durant le Festival d’Avignon.

Un début qui en dit long sur le spectacle 

Un immense drap blanc est accroché en avant-scène. Devant lui, deux personnes lisent une notice : en fonction de leur taux d’endettement, ils doivent choisir une couleur pour s’enduire le corps de peinture, à la suite de quoi ils sont amenés à faire l’amour sur le drap et à l’envoyer à la mairie pour qu’ils soit affiché dans ses locaux. Ce projet décoratif participatif a été mis en place par le nouveau parti à la tête de la municipalité : Le Meilleur Parti. 

“En 2010, Jon Gnarr, comédien, humoriste et musicien punk avait été élu maire de Reykjavik après avoir créé un parti satirique avec une bande d’artistes étiquetés « anarcho-surréalistes ». Se basant sur ce fait réel, Faustine Noguès signe un spectacle qui redéfinit ce que devrait être la politique. Sa brillante écriture donne lieu à une satire qui fait se rejoindre stand-up et rhétorique politique. 

Une politique tournée en dérision

Jon Gnarr n’avait pas pour ambition d’être véritablement élu maire de Reykjavik, mais sa blague a pris une tournure bien singulière. Interprété par Damien Sobieraff, ce personnage est d’une excentricité à peine croyable. Grâce à ses compétences orales, il tourne en dérision les autres candidats des municipales. Son comportement entre en totale contradiction avec les habitudes du métier : le sérieux laisse le pas à une succession de sketchs et à un langage qui ne cherche pas à enjoliver la vérité, un franc parlé. 

Faustine Noguès remet en question la notion de rhétorique politique en créant un langage spécifique à chaque candidat. Selon ses règles, il faut s’exprimer par des mots qui débutent par la même lettre. Ce choix donne naissance à des discours basés sur des allitérations et des assonances, faisant sonner et résonner les mots. Le choix du vocable est ainsi mis au centre de chaque prise de parole et rend le texte vivant. 

Une mise en scène vivante

Sur scène, ils sont six comédiens mais interprètent au total 21 personnages. Pour ce faire, ils enchaînent les changements de costumes, mettent des perruques et se déplacent à vive allure. Ce rythme soutenu donne de la force au spectacle et il devient impossible de s’ennuyer. On s’accroche à chaque parole prononcée et à chaque situation, qui sont toujours plus déjantées que les précédentes. 

La musique composée par Colombine Jacquemont prend des formes diverses. On passe de sons électroniques, à une composition faite à partir d’ustensiles de cuisine, à un rap ou un slam. Les comédiens se prennent au jeu, dansent ou font du beatbox. 

Surprise Parti est un spectacle où pour une fois, on ne se lasse pas de la politique. Une comédie satirique qui nous fait découvrir les coulisses d’un parti totalement improvisé. 

Une pièce écrite et mise en scène par Faustine Noguès, interprétée par Léa Delmart, Anna Fournier, Glenn Marausse, Nino Rocher, Damien Sobieraff et Blanche Sottou. Présentée du 8 au 26 juillet, à 12h, au théâtre du Train Bleu, salle 1, dans le cadre du festival OFF d’Avignon 2022. Relâches les jours impairs.

Visuel : © Affiche

Prendre le risque du trouble, prendre le risque de la rencontre
Un Grand Écart assumé
Lucine Bastard-Rosset

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture