Théâtre
Avignon OFF : « Oublie-moi », un spectacle que vous n’oublierez pas

Avignon OFF : « Oublie-moi », un spectacle que vous n’oublierez pas

25 juillet 2022 | PAR Lucine Bastard-Rosset

Oublie-moi est une histoire d’amour des plus banales qui se transforme en une histoire singulière et bouleversante. Une pièce sur l’oubli et la lutte pour prendre soin de l’autre, à découvrir au Théâtre Actuel durant le Festival d’Avignon. 

Une histoire d’amour

Tout commence un soir dans une boîte de nuit. La lumière rouge envahit la scène, la musique résonne. Jeanne danse, seule, un cocktail à la main. Arthur la remarque, s’avance vers elle, danse et lui jette le contenu de son verre de vin à la figure. Jeanne le regarde abasourdie, elle n’en revient pas. Débute alors une discussion endiablée entre eux, qui se terminera par un baiser et … une vie à partager.

Tout commence de manière simple et commune, ils sont heureux, ils s’aiment, ils vivent à deux. Et puis un détail apparaît, il n’est pas relevé. Un second se fait voir, on commence à se demander. Un troisième est présent, on n’a plus à se questionner, on est sûr, quelque chose ne va pas. A partir de cet instant, tout dérape, l’histoire ne sera plus la même mais elle n’en sera pas moins belle.

La maladie d’Alzheimer 

Oublie-moi parle de la maladie d’Alzheimer, de cette maladie qui s’insinue dans des vies jusqu’à l’oubli total de soi, et des autres. Comment faut-il appréhender un tel trouble cognitif ? Comment fait-on pour vivre avec ? Quand tout ce qu’on a connu devient étranger, quand les crises de paranoïa nous broient, quand il devient impossible de rester seul. Les stades de la maladie défilent et à chaque fois, l’état d’Arthur se dégrade. 

Cette pièce parle des malades, de leur rapport au monde, mais aussi de la force de ceux qui restent à leurs côtés pour les accompagner. Pas une seule fois Jeanne ne cessera d’être là, toujours à soutenir celui qu’elle aime même si elle a conscience que rien ne va plus, même si elle doit s’en occuper comme d’un enfant. Son amour est plus fort que tout, plus fort que cette maladie. 

Des souvenirs qui ressurgissent

Oublie-moi est construit sur des flash-back. Les deux comédiens racontent leur histoire, ils se rendent de chaque côté de la scène pour narrer dans un micro ce qu’il s’est passé. Leurs confidences sont des plus touchantes, leur connivence éclate au grand jour. Cette structure non-linéaire évoque la façon dont les souvenirs reviennent en mémoire aux malades, sans qu’ils ne les aient forcément conviés. Le passé devient leur présent, eux dont la mémoire immédiate est la première impactée. 

Tous ces souvenirs se matérialisent au milieu d’un décor entièrement rose fushia. Cet espace “résiste à la violence des épreuves, à l’image de la force d’amour et d’abnégation de Jeanne face à la maladie d’Arthur”. Les deux comédiens nous emmènent dans une histoire frémissante qui traite avec beaucoup de justesse de la maladie d’Alzheimer. Leur jeu dévoile avec authenticité les fragilités de chaque personnage et la puissance de leur amour. 

Oublie-moi est un magnifique spectacle adapté librement de la pièce In Other Words de l’auteur anglais Matthew Seager. Il a été mis en scène et interprété par Marie-Julie Baup et Thierry Lopez. Présenté du 7 au 30 juillet, à 11h55, au Théâtre Actuel, dans le cadre du festival OFF d’Avignon 2022. Relâche les 11, 18 et 25 juillet.

Visuel : ©Frédéric Toulet

Avignon OFF : Le souffleur de Paolo Crocco
Avignon OFF : “Kisa mi lé”, la recherche du soi intérieur
Lucine Bastard-Rosset

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture