Théâtre

Au moment de la nuit, Crébillon fils et Jules Renard au Studio des Champs-Elysées

03 avril 2011 | PAR Olivia Leboyer

Deux pièces, deux tonalités singulières. En juxtaposant La nuit et le moment de Crébillon fils et Le Pain de ménage de Jules Renard, Nicolas Briançon propose deux variations bien différentes sur le badinage amoureux. Avec Anne Charrier (sa partenaire dans la série Maisons closes sur Canal +), il interprète également les deux rôles.

Dans les deux pièces, un homme et une femme se retrouvent, pour quelques jours ou un week end, à la campagne (dans un château chez Crébillon fils, dans une maison de campagne bourgeoise chez Renard) et, à la faveur d’une conversation légère, se prennent à envisager une liaison… Chez Crébillon fils, Clitandre et Cidalise sont des séducteurs-nés, très conscients de leur pouvoir de séduction, qui s’affrontent à fleurets mouchetés, la nuit, dans la chambre (et le lit) de la jeune femme. Cidalise cèderait en effet volontiers à Clitandre mais, au simple plaisir, elle préfère la distraction du récit détaillé des conquêtes de son vieil ami (également invitées dans ce même château). Se connaissant depuis des années, ils s’amusent à susciter le désir par des confidences audacieuses, afin de raviver le sentiment de la nouveauté.
Chez Jules Renard, les choses sont à la fois plus fines et plus triviales. Pierre et Marthe, voisins à Paris, passent le week end à la campagne avec leurs conjoints respectifs. Pendant que le mari de Marthe fait la sieste et que la femme de Pierre couche leur petite fille, ils s’engagent, maladroitement, dans une conversation plutôt risquée ! Aux passes d’armes étincelantes de Crébillon fils succèdent ici les aveux frileux, les hésitations.
« Il y a de tout dans l’humour », écrivait Jules Renard. De la férocité, de la mesquinerie, mais aussi de la tendresse, de l’indulgence…
Très belle interprétation de la charmante Anne Charrier et de Nicolas Briançon ! Ils s’accommodent tous deux à merveille de partitions très délicates, où l’esprit le dispute à la fragilité des sentiments.

Spectacle La nuit et Studio des Champs-Elysées de Crébillon fils et Le pain de ménage de Jules Renard, mise en scène Nicolas Briançon, Léonie Simaga et Pierre-Alain Leleu ; avec Nicolas Briançon et Anne Charrier. Durée : 1h40.

 

Les Franglaises : des tubes pop en VF : un spectacle désopilant
1001 libraires.com, le portail des libraires indépendants ouvre demain
Olivia Leboyer
Docteure en sciences-politiques, titulaire d’un DEA de littérature à la Sorbonne  et enseignante à sciences-po Paris, Olivia écrit principalement sur le cinéma et sur la gastronomie. Elle est l'auteure de "Élite et libéralisme", paru en 2012 chez CNRS éditions.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *