Danse

Annonce : No Focus de François Verret, une nouvelle production à l’Opéra de Lille

Annonce : No Focus de François Verret, une nouvelle production à l’Opéra de Lille

01 octobre 2012 | PAR Audrey Chaix

Pour ausculter les zones d’obscurité de notre société, François Verret entrecroise les acrobaties visuelles du photographe Ralph Eugène Meatyard et les obsessions littéraires de J.G. Ballard, auteur de Crash et de Millenium people.
Grand écrivain de science-fiction, ou plutôt comme il le disait lui-même de « présent visionnaire », Ballard a basé son œuvre sur les psychoses provoquées par les nouvelles technologies et les mégapoles déshumanisées. De son côté, Ralph Eugène Meatyard a fait valoir un principe de « liberté de vision » pour émanciper la photographie du figuratif et transcender le réel inquiétant qui nous entoure.
Créé à l’Opéra de Lille pour « Fantastic 2012 », ce nouveau spectacle de François Verret explore cette zone urbaine indéterminée qu’est la suburbia. À la fois fragmentaire et kaléidoscopique, sa technique restitue de façon percutante les interactions entre l’individu et son lieu de vie.
Le metteur en scène et chorégraphe interroge les mutations de notre psyché dans l’espace contemporain. L’énergie poétique de ses créations se nourrit toujours d’une forte dimension politique. François Verret invente un nouveau genre : le spectacle d’anticipation.

SOIRÉE EXCEPTIONNELLE
JEUDI 11 OCTOBRE
AFTER RÉSERVÉ AUX -26 ANS :

Un After avec le chorégraphe, les danseurs et musiciens de No Focus est proposé aux moins de 26 ans qui ne sont encore jamais venus à l’Opéra. Après le spectacle : présentation de l’Opéra de Lille et des spectacles de la saison par Caroline Sonrier, directrice de l’Opéra de Lille.

Tarif exceptionnel de la soirée, incluant la représentation de No Focus : 5 €
Réservation sur présentation d’un justificatif au 0820 48 9000 ou sur [email protected]

Crédit photos : Myr Muratet

Le rachat d’EMI par Universal : le marché du disque chamboulé
Décès de l’historien britannique Eric Hobsbawm
Audrey Chaix
Professionnelle de la communication, Audrey a fait des études d'anglais et de communication à la Sorbonne et au CELSA avant de partir vivre à Lille. Passionnée par le spectacle vivant, en particulier le théâtre, mais aussi la danse ou l'opéra, elle écume les salles de spectacle de part et d'autre de la frontière franco-belgo-britannique. @audreyvchaix photo : maxime dufour photographies.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *