Comédie musicale
I’m singing in mon salon: les films musicaux à regarder sans modération pendant le confinement.

I’m singing in mon salon: les films musicaux à regarder sans modération pendant le confinement.

31 mars 2020 | PAR Clémence Varène

Troisième semaine de confinement, et le temps commence à se faire un peu long. Alors la rédaction vous propose une nouvelle liste de films pour vous occuper un peu ! Classiques ou récentes, chansons originales ou reprises, voici une petite liste de film qui vous permettra de chanter à plein poumons, et pourquoi pas de danser un peu !

Chantons sous la pluie : L’un des plus grands classiques du genre. Tout le monde connait cette scène emblématique où Gene Kelly, qui avait alors 40 de fièvre, chante et danse sous la pluie. Même le gros temps ne peut altérer son humeur joyeuse, une bonne leçon d’optimisme ! Sorti en 1952, ce film illustre avec joie la transition du film muet au film parlant.

West Side Story : Si le musical se joue à Broadway à partir de 1957, le film lui ne sort qu’en 1961. Cette histoire d’amour tragique à la Roméo et Juliette évolue sur un fond de vraie réflexion sociale, puisque le film aborde des thèmes complexes tel que l’immigration hispanique aux Etats-Unis. C’est de plus le très bon moment pour (re)voir ce classique, puisqu’une nouvelle adaptation réalisée par Steven Spielberg devrait (normalement) sortir dans le courant de l’année.

La Mélodie du Bonheur : La comédie musicale dont est tiré le film (sorti en 1965), et elle-même adaptée d’un livre autobiographique, La Famille de chanteurs Trapp, de Maria Augusta Trapp. Petits ou grands laissez-vous séduire avec plaisir par l’histoire touchante de Maria et des enfants Von Trapp, en plein cœur de la Seconde Guerre mondiale. Mais attention, les petites chansons à l’allure de comptines risquent de vous rester dans la tête un moment : « Do, le do, il a bon dos. Ré, rayon de soleil… ».

Grease : Comment évoquer les comédies musicales sans mentionné un film avec John Travolta ! Figure emblématique du genre, grâce à sa voix si particulière, et à ses pas de dance irréprochables, il marque les films musicaux avec ses yeux de merlan frit devant la transformation de la jeune Olivia Newton-John.

Hairspray : Si une première version était sortie en 1988, nous nous attarderons ici sur celle de 2007. Avec ses chansons entrainantes et ses thématiques plus qu’actuelles, notamment la question du racisme, le film reste tout de même incontournable grâce à la prestation de John Travolta (encore lui !) en mère obèse qui n’ose plus sortir de chez elle. On se souviendra particulièrement de la scène de make-over, ainsi que de la chanson finale, « You can’t stop the beat », toujours aussi dansante et motivante en cette période de confinement.

Sweeney Todd : Sorti la même année que le film précédent, cette comédie musicale légendaire, inspirée d’une histoire vraie, nous glisse avec plaisir dans l’univers sombre et dérangé de Tim Burton. Ses acteurs phares, Johnny Depp et Helena Boham Carter sont plus que fascinants dans leur folie, et leur conception du monde bien décalée. Une histoire tragique, qui comprend cependant des notes d’espoir. Pour les cœurs bien accrochés.

The Blues Brothers : Un peu plus thématique cette fois-ci, cet incontournable film, sorti en 1980 et dérivé d’un sketch du fameux Saturday Night Live, reprend les standards du jazz et du blues. À noter, les apparitions mémorables de Ray Charles, Aretha Franklin ou encore James Brown. Plein d’humour et de rebondissements, avec deux acteurs eu flegme stupéfiant, ce film ne laissera personne indifférent.

Mamma Mia : Dédié aux plus grands fans des eighties, puisque le film ne reprend que les chansons du groupe mythique ABBA, mais pas moins incontournable. Une Meryl Streep dans toute sa splendeur, une Amanda Seyfried au début de sa carrière, parfaite en jeune fiancée. Un moment parfait pour ceux en manque de soirées disco ! À voir également, le deuxième volet, Mamma Mia : Here we go again sorti 10 ans plus tard, en 2018. Un bon moment.

Across the Universe : Pour rester dans les films thématiques, un film un peu moins connu cette fois-ci, qui rend hommage à l’un des plus grands groupes pop : les Beatles. Des reprises variées et toujours juste, sur un fond historique de guerre du Vietnam. Une histoire d’amour comme on les aime entre Jim Strugess et Rachel Evan Wood (remarquable dans la saison 3 de Westworld qui sort en ce moment sur OCS). Et pourquoi ne pas enchaîner avec Yesterday, sorti l’année dernière, qui se concentre aussi sur le groupe mythique !

La La Land : Pour terminer cette liste, non exhaustive bien entendue, un des meilleurs films musicaux de ces dernières années. Sorti en 2016, le film a immédiatement connu un succès fou, et ses chansons ont fait mille fois le tour de stations de radios. Réalisé par Damien Chazelle (après son mémorable Whiplash, autre film musical – mais non comédie – à voir absolument), il nous offre un duo adorable, Emma Stone et Ryan Gosling, qui fonctionne sans fausse note.

Visuel : Affiche Chantons sous la pluie ©Warner Bros France

Une nuit estompée avec Sous les étoiles de Paris de Claus Drexler
Le compositeur Krzysztof Penderecki est mort
Clémence Varène

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *