Cirque

« Capilotractées » : cabaret fantasque et capillaire du festival Paris l’été

« Capilotractées » : cabaret fantasque et capillaire du festival Paris l’été

29 juillet 2018 | PAR Lucile Brusset

Dans le cadre du festival Paris l’été, Sanja Kosonen et Elice Abonce Muhonen propose un numéro de cirque décapant et pour le moins, tiré par les cheveux…A voir pour rire, rêver et se donner des frissons !

capilotractees

Le spectacle commence en musique : sous une drôle de structure en fer, Sanja Kosonen et Elice Abonce Muhonen, deux petits bouts de femme en robe d’été colorée, entame de concert la chansonnette de leur voix douce bercée d’un accent finlandais. « Capilotractées, capilotractées, êtes vous prêts ? » . Cela donne le ton, car le spectacle donne parfois des frissons.

1h durant, les deux amazones vont s’adonner à une pratique ancestrale du cirque forain : la suspension par les cheveux. Oui vous avez bien lu : en lieu et place d’un harnais les soutenant dans leurs acrobaties, c’est leur chignon, au sommet duquel un anneau est accroché, qui leur sert de garde-fou. 1 cheveux peut soutenir 100 grammes. 150 000 cheveux = 15 tonnes. Et c’est ce que s’attachent à nous démontrer les deux complices.

Dans un numéro de cirque baroque et un peu délirant, elles enchaînent les pirouettes, les acrobaties, les pitreries, souvent en hauteur, rattachées à la structure de fer par leur seul chignon. On tremble pour elle, on en a mal, mais l’envie d’en voir plus et le rire qui s’empare du public devant l’humour décalé de ce cabaret fantasque est plus fort. Le spectacle, sacrément tiré par les cheveux, est aussi plein de charme et de poésie, parfois un peu rock, surtout quand le duo de poupées scandinaves s’emparent de leur guitare électrique et se déhanchent follement sur un remix 100% capillaire.

Le numéro n’est cependant pas qu’une prouesse physique : il est aussi un hymne à la chevelure féminine et fait réfléchir sur les limites du corps humain. On ne vous en dit pas plus car vous pouvez encore découvrir les deux circassiennes ce soir, dans le jardin du musée Picasso. Courez-y !

« Capilotractées » par Sanja Kosonen et Elice Abonce Muhonen, les 28 et 29 juillet à 22h. Tout public, durée : 1h. Jardin du Musée Picasso Paris. On vous conseille d’arrivez tôt pour vous placer juste devant la scène et ainsi profiter au mieux du spectacle. 

Le lien vers l’événement ici.

Visuel : ©Capture d’écran Youtube (https://youtu.be/x4RuuL0tRhw)

Un Mozart bon vivant au cœur des Landes
« Henri-Edmond Cross, peindre le bonheur » à Giverny
Lucile Brusset

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *