Musique

Sziget Festival : « Meilleur grand festival européen » à l’unanimité

Sziget Festival : « Meilleur grand festival européen » à l’unanimité

Le Festival Sziget s’est achevé ce lundi 13 août explosant tous les scores. Affichant 6 millions de visiteurs, 4 autres millions d’auditeurs ont pris part à la fête partout dans le monde via le premier lancement live sur YouTube. Pour sa 20ème édition, le succès s’impose tant pour les visiteurs amateurs que pour les professionnels.

Le premier essai consistant à diffuser l’évènement en direct dans le monde entier via YouTube, a multiplié par 11 l’audience du festival. Parmi ces auditeurs, figurait en bonne position la France aux côtés de la Belgique, l’Espagne, les Pays-Bas, la République Tchèque, le Royaume-Unis, la Grèce, la Pologne et la Russie. Les internautes se sont révélés particulièrement enthousiastes, échangeant plus de 60.000 commentaires via les réseaux sociaux tels que Google+, Twitter ou Facebook.

Le Prix de « Meilleur grand festival européen » semble amplement mérité et reconnu par toute la profession, comme en témoigne la visite du fondateur du festival Glastonbury, Michael Eavis, accompagné de sa femme. Après y avoir passé trois jours complets, Michael Eavis a déclaré qu’il s’agissait « d’un festival fantastique, plus coloré et probablement beaucoup plus propre que Glastonbury ». Sziget est même devenu un véritable modèle pour les autres évènements tels que le Roskilde, Exit ou encore lePaléo, qui ont envoyé leurs représentants afin qu’ils s’inspirent du festival.

Bien plus qu’un festival européen, Sziget s’est considérablement internationalisé, conviant des artistes de 43 pays différents : outre les groupes hongrois comme Tankcsapda, Quimby, Compact Disco et Yonderboi, étaient présents Placebo, Korn, Hurts, Deux, The Ting Tings, Goran Bregovic ou encore Emir Kusturica. Le festival est ainsi devenu un haut lieu du tourisme, répondant avec succès aux exigences d’un festival-vacances. 8 à 10.000 francophones (français, belges et suisses) ont cette année choisi la Hongrie et son festival Sziget pour couler des jours heureux…

Alors que les lieux retrouvent progressivement leurs allures de parc public, le festival propose l’accès aux temps forts de l’évènement en vidéo à la demande (VOD) sur la chaîne YouTube officielle de Sziget durant les trois prochains mois. Avis aux retardataires ou nostalgiques…

 

Visuels : autorisation Sziget

 

Décès du journaliste Yann Fronty
Réédition : Le Grand Chantage, d’Alexander Mackendrick avec Tony Curtis et Burt Lancaster
DIANE ZORZI DU MAGAZINE DES ENCHÈRES

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *