Medias

Décès du journaliste Yann Fronty

Décès du journaliste Yann Fronty

16 août 2012 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Le monde de la presse reste choqué façe à la nouvelle de la perte de Yann Fronty, rédacteur en chef adjoint du 19/20 de France 3 en 2010. Il devait devenir à la rentrée le rédacteur en chef du magazine d’information « Ligne directe » sur France 3. Il meurt à 39 ans sans explication.

Yann Fronty était grand reporter. Depuis 2010, il était rédacteur en chef adjoint du 19/20 de France 3. En vacances en Espagne, il était porté disparu depuis vendredi, il a  été retrouvé mort hier.

Le journaliste avait fait ses armes à France Télévisions il y à dix ans à la rédaction de Télématin puis Envoyé spécial. Il était également Grand Reporter pour France 2. Il était le fils du grand reporter à Europe, Alexandre Fronty.

Les messages abasourdis pleuvent sur Twitter. Les journalistes s’expriment, notamment Philippe Panis, rédacteur en chef du 19/20 qui a écrit  » Toute l’équipe du 19/20, ses amis, ses collègues, abasourdis par la mort de Yann Fronty. Les mots me manquent. Salut Yann »

 

Dead Can Dance : premier clip issu du nouvel album
Sziget Festival : « Meilleur grand festival européen » à l’unanimité
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *