Musique
Nuit africaine au Stade de France le 11 juin

Nuit africaine au Stade de France le 11 juin

23 mai 2011 | PAR Jerome Gros

Le samedi 11 juin 2011, le Stade de France accueillera la Nuit africaine pour cinq heures de show et de fête au rythme des danseurs et des chanteurs du continent noir.

Le Stade de France ouvrira ses portes à 17h pour un show exceptionnel qui débutera à 18h. Plus de 150 danseurs et figurants ainsi que 17 chanteurs ou groupes de divers pays du contient (Sénégal, Congo, Côte d’Ivoire, Mali, Guinée, Cameroun, Ile Maurice, Gabon…) animeront cette soirée extraordinaire.

Tout d’abord, le stade de France accueillera des artistes incontournables de la scène africaine des quarante dernières années : le jazzman saxophoniste camerounais Manu Dibango sera présent, tout comme le chanteur et musicien guinéen Mory Kanté. Mory Kanté rejoint le Rail Band de Bamako (il a grandi au Mali) aux côtés de Salif Keita en 1971 et en devient le chanteur au départ de ce dernier en 1973. Son dernier album, Sabou, est sorti en 2004, et comprend le célèbre titre « Yeke Yeke ».

Les voix de chanteuses parmi les plus connues et actives du continent africain seront de la partie : Patience Dabany, qui a quitté son mari Omar Bongo (président du Gabon de 1967 à 2009) en 1985 pour se lancer dans la musique ; Oumou Sangaré, chanteuse malienne connue notamment pour le titre « Seya » ; Coumba Gawlo, sénégalaise, ambassadrice de bonne volonté dans le cadre du PNUD (programme des Nations Unies pour le Développement), dont le titre « Pata Pata » résonne encore.

Le chanteur de reggae ivoirien Alpha Blondy, dont le dernier album, Vision, est sorti en avril dernier, fera partie des invités pour offrir son amour et sa joie. La scène connaîtra aussi son moment rap avec la présence du rappeur franco-congolais Passi et de Mokobé, membre du groupe 113. Le rappeur d’origine malienne a sorti son dernier album, Mon Afrique, en 2007.

Le groupe ivoirien Magic System ainsi que le chanteur congolais Jessy Matador représenteront la jeune génération. Le groupe ivoirien s’est fait connaître en 2001 avec « Le Premier Gaou », tandis que le chanteur congolais a connu le succès avec son « Décalé Gwada » de 2008.

Enfin, seront présents des artistes comme Fally Ipupa, chanteur congolais qu’on a pu entendre en duo avec Olivia Longott de G-Unit dans son dernier album, Meiway, chanteur compositeur musicien et arrangeur ivoirien, inventeur du style « Zoblazo », Werrason, chanteur congolais, NPLV, Petit Pays, Sékouba Bambino, guinéen, ou enfin le chanteur sénégalais Baaba Maal, connu par le titre « African Woman », et présent lors de la Conférence de Copenhague en 2009.

Cet événement ensoleillé sera l’événement rassemblant le plus d’artistes africains sur la même scène.

Infos pratiques

On n’arrête pas le théâtre- 5ème édition du festival d’été de la compagnie Estrarre, du 5 au 24 juillet 2011 à l’Etoile du Nord
The Skatalites au New Morning le 28 juin
Jerome Gros

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *