Musique
No Light, No Light, le nouveau clip de Florence and The Machine est une révélation

No Light, No Light, le nouveau clip de Florence and The Machine est une révélation

22 novembre 2011 | PAR Amelie Terranera

Crâne, vaudou, chœurs d’église, solennité… Les sens cachés du nouveau clip de Florence and The Machine, No Light, No Light, ne doivent pas faire ombrage au talent du groupe ainsi qu’à la portée du titre…

Extrait de Ceremonials, le  second album de Florence Welch et de ses musiciens, No Light, No Light agite la toile. Certes les images du clip captivent par la noirceur et l’ésotérisme ambiants (chute de Florence dans le vide, transe vaudou…), mais il serait dommage que les images prennent l’ascendant sur la voix électrisante et puissante de Florence and The Machine. Bien plus qu’un appel, No Light, No Light est un intense aveu : « You’re my head, You’re my heart, (…) I never knew daylight could be so violent, A revelation in the light of day ».

Le titre vaut avant tout pour le cri qu’il lance, l’illustration pure de la majestueuse fêlure qui habite Florence and The Machine. Avec des percus toujours aussi présentes, des claviers solennels et aériens, Florence and The Machine confirme son énergie et sa curiosité.

Confessons qu’au détour du visionnage du clip, il est impossible de s’éloigner complétement des sens et symboles cachés, mais ne nous détournons pas pour autant de la fièvre artistique du groupe. Florence and The Machine conquit davantage à chaque nouveau titre, et cela, ce n’est pas une révélation.

 

 

Soirée Impromptus à La Maison Ouverte de Montreuil le 16 décembre
French Class le One-Man Chant
Amelie Terranera

2 thoughts on “No Light, No Light, le nouveau clip de Florence and The Machine est une révélation”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *