Humour
French Class le One-Man Chant

French Class le One-Man Chant

22 novembre 2011 | PAR Sandrine et Igor Weislinger

Un jeune homme, professeur débutant de français aux Etats-Unis, entreprend de raconteur à ses élèves comment il s’est retrouvé dans cette situation. Pour capter l’attention de sa classe, à moins que ce ne soit celle de son public, il le fait en chansons, nous parlant du rêve américain qui était de celui de beaucoup de français dans les années 1970-1980 et de ce qu’il est devenu de nos jours.

Frédéric Strouck est acteur et chanteur depuis 1996, il a joué dans les plus célèbres comédies musicales : Fame, Hair, Piaf je t’aime, Les Misérables…Ce spectacle est tiré de sa propre expérience, il a vécu deux ans aux Etats-Unis à Miami où il a crée le spectacle : Parlez-vous français ? Ce garçon plein d’avenir n’a pas fini de nous faire fredonner.

Ce spectacle est triplement intelligent car il nous sert tout à la fois des chansons pour tous les goûts, il revisite l’esprit d’école et comment cette dernière a évoluée pendant les trente dernières années et il utilise la technologie de manière comique pour nous faire passer une partie de son message. Nous pouvons presque dire qu’il y a deux acteurs sur scène : Frédéric Strouck et l’écran de cinéma qui est derrière lui. Autant dire que les deux nous font bien voyager : nous accomplissons un parcours de trente ans avec eux, qui nous fait revivre tant le passé américain que le passé français et l’actualité de la vie dans ces deux pays : avantages et inconvénients, stéréotypes et coutumes soigneusement passés en revue, on peut appeler cela de la critique sociale intelligente.

Si vous avez un peu oublié vos classiques musicaux ou que vous voulez faire découvrir à vos enfants les tubs qui ont bercé votre enfance, cette pièce est faite pour vous. Si vous cherchez un divertissement simple et plein de nostalgie aussi. Nous louons l’esprit inventif de ce spectacle, sa mise en scène de Sophie Tellier et Olivier Podesta sans temps mort est brillante et la prestation de Frédéric Strouck tout à fait remarquable. Sa voix est extraordinaire, il lui fait adopter un nombre de nuances des plus variées au point que nous nous disons que cet acteur pourrait aussi faire fortune en tant que musicien ou en chantant des chansons dans le prochain film de Disney. Il verse avec une aisance incroyable dans l’autodérision et nous ramène à l’école pour un cours comique et pédagogique où les enfants qui débutent l’anglais pourraient même en apprendre plus qu’à l’école. Normal, plus c’est drôle, mieux on retient. Et ce n’est pas juste comique, c’est aussi touchant. Pas de risque de s’ennuyer et difficile de trouver un spectacle plus dynamique, c’est de la gymnastique vocale scénique et cela va faire grand bruit.

No Light, No Light, le nouveau clip de Florence and The Machine est une révélation
Exposition David d’Angers les visages du romantisme
Sandrine et Igor Weislinger

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *