Musique

Live Report Jazz à Saint-Germain : Kellylee Evans ft Giovanni Mirabassi à la Maison des Cultures du Monde (20/05/11)

Live Report Jazz à Saint-Germain : Kellylee Evans ft Giovanni Mirabassi à la Maison des Cultures du Monde (20/05/11)

25 mai 2011 | PAR Neil Saidi

Vendredi 20 mai dans l’enceinte du prestigieux hôtel Lutetia, dans le salon Président pour être précis, s’est déroulé le concert de la charmante, drôle, et talentueuse Kellylee Evans, avec en invité le pianiste italien Giovanni Mirabassi. Une soirée en hommage à Nina Simone, à l’occasion de la sortie du dernier album de Kellylee Evans intitulé Nina.

 

Les musiciens arrivent sur scène sous les applaudissements du public, à l’exception de Giovanni Mirabassi qui ne les rejoindra qu’à partir du quatrième morceau. La chanteuse s’est entourée de François Moutin à la contrebasse, Fabrice Moreau à la batterie et Olivier Louvel à la guitare. Pour l’occasion elle est parée d’une magnifique robe rouge vif. Elle prend place au milieu de la scène, regarde ses musiciens, et se tourne vers le public. Voix, guitare et contrebasse introduisent le premier morceau. La chanteuse a une voix douce, pure et chaude, chanter semble ne lui coûter aucun effort. Au bout de quelques secondes, le batteur les rejoint avec un chabada aux ballets. On est tout de suite dedans. La chanteuse se lance alors dans une courte impro scatée avant un solo très mélodique du guitariste. C’est le morceau «Tomorrow is My Turn» issu du dernier album de Kellylee. Le quartet enchaîne avec une pièce issue de Porgy and Bess, célèbre opéra de George Gershwin, «I love You Porgy». Pour remettre un peu d’ambiance après cette pièce très intime, nous avons droit a un morceau un peu plus groovy, «Ain’t Got No / I got Life». Pendant que les musiciens jouent, Kellylee danse, rit, déambule sur la scène,  fait face à ses musiciens et imite leur gestuelle, elle chante en agitant les bras à la manière d’un rappeur. Elle s’amuse à répéter les phrases mélodiques du guitariste, qui essaye de lui compliquer la tâche en lui proposant des phrases de plus en plus longues, mais la chanteuse relève le challenge. Puis elle décide de redistribuer les rôles, elle propose au public de reproduire les motifs qu’elle lui chante. Un échange très amusant, le public s’est vraiment pris au jeu. A la fin de ce morceau, la chanteuse présente comme il se doit les musiciens qui l’accompagnent. Elle y passe du temps. Elle les présente dans un premier temps comme étant les meilleurs musiciens de Paris, puis de France, puis du monde, puis de l’univers. Tout ça pour finalement accueillir le meilleur pianiste de la « Galaxie », monsieur Giovanni Mirabassi.

 

Quelle sensibilité dans le jeu du pianiste ! Sur le morceau suivant son solo est tout simplement parfait. Chaque chorus obéit à un sens exact de la construction, le pianiste fait preuve d’un lyrisme et d’une fluidité extraordinaire, c’est ni trop ni trop peu. Un solo parfait donc, et non pas « génial », pas génial car le mot génial suppose une forme d’excès ou de déséquilibre, dont on n’a pas relevé la trace. Puis a suivi le solo de François Moutin à la contrebasse, comme à son habitude il fait preuve d’une expressivité rare, joue avec les nuances, alterne phrases lentes et vives. Giovanni Mirabassi accompagne d’une main légère les lignes poétiques de la contrebasse, un délice auditif. Un peu plus tard dans la soirée, hommage à Nina Simone oblige, Kellylee nous a interprété «Ne me quitte pas», dont il existe une célèbre version de Nina Simone. Au cours de la soirée, la chanteuse nous a également interpreté le titre «Feeling Good» ainsi qu’une version latine du titre «Don’t Let Me Be Misunderstood». Une soirée au cours de laquelle le public aura pris beaucoup de plaisir, Kellylee Evans est une chanteuse talentueuse qui respire la joie de vivre et qui a réussi à nous la transmettre, au moins le temps d’un concert !

Parenthood, une série familiale… comme un air de déjà-vu
30 Seconds To Mars en séance de dédicace le 7 juin 2011
Neil Saidi

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *