Musique

Les femmes à l’honneur dans l’actualité culturelle

08 mars 2010 | PAR Yaël Hirsch

A l’occasion de la journée de la femme, la boite à sorties rappelle combien les demoiselles et les dames comptent dans notre quotidien culturel. Pas nécessairement féministes, les évènements à l’affiche que nous avons choisi mettent à l’honneur les femmes. Dans leurs diversités de langue, de religion et bien sûr de moyen d’expression et dans leurs questions sur la condition sociale des femmes aujourd’hui.


Cinéma : les femmes passent enfin derrière la caméra

Alors qu’à l’hiver dernier, nous nous posions la question de savoir pourquoi si peu de femmes passaient derrière la caméra, nous avons enquêté sur ces réalisatrices. Parmi lesquelles bien sûr Agnès Varda, Claire Denis (cliquez ici pour voir la critique de 35 rhums et là pour voir celle de « White stuff »), Valérie MrejenHelma Sanders-Brahms… et  même Fanny Ardant . Et justement, Hollywood décerne pour la première fois l’Oscar du meilleur film à une femme : Kathryn Bigelow qui passe devant son ex-mari James Cameron avec « Démineurs ».
Le forum des images permettra de réfléchir à cette question du 11 au 14 mars dans le cadre du festival « Je suis une femme, pourquoi pas vous?« .

Toujours côté cinéma, le temps des égéries comme Isabelle Huppert, l’internationale Marion Cotillard, Charlotte Gainsbourg ou encore Gwyneth Platrow en Marlene Dietrich continue, et question femmes et politique, le film de Solveig Anspach sur Louise Michel, avec Sylvie Testud tombe à pic !


Théâtre : les voix des femmes

A noter cette année célèbre les 40 ans d’existence et de création du Théâtre du Soleil, une troupe mondialement connue et reconnue, et il fallait une femme de la trempe d’Ariane Mnouchkine pour maintenir avec sa lumineuse troupe une exigence artistique et esthétique au service d’un Théâtre Populaire et humaniste. Cette saison, les planches parlent beaucoup des femmes à travers Ibsen. La pièce phare de l’année est définitivement Maison de Poupée…une histoire de femme écrasée par son mari qui doucement prend son indépendance, après la colline, la Mc 93 et le théâtre de la Madeleine, c’est au tour des Amandiers d’accueillir la pièce avec dans le rôle principal Marina Foïs à partir du 10 mars.

Du côté des théâtres privés, des femmes nous font voir nos sociétés d’un oeil différent à travers leurs petites ou grandes histoires. Le petit Montparnasse retrace le parcours d’une exploratrice hors du commun, Alexandra David Néel. Le Théo Théâtre met en scène les problèmes de vraies nanas d’aujourd’hui avec « Et Alors?« . Enfin, le Théâtre des Mathurins questionne le problème tabou de l’infertilité dans le monologue « Ce soir j’ovule« .

Danse : éternelle Pina Bausch

La disparition quasi-simultanée de Pina Bausch et Merce Cunningham a bouleversé le monde de la Danse. Mais c’est surtout à la chorégraphe que Théâtre de la Ville a rendu le plus bel hommage. En attendant le Biopic signé Wim Wenders, les fans ont donc pu voir les chorégraphies phares de Pina Bausch telles qu’en elles mêmes, même après sa disparation. Mais au fait, n’est-il pas trop hâtif de classer directement Pina Bausch dans la catégorie politique du féminisme, sous prétexte qu’elle était une femme qui orchestrait les corps de femmes et d’hommes depuis les coulisses? Il semble qu’elle -même n’aimait pas ce label de « féministe ».

Musique : les femmes « indé »!

De l’extravagance de Lady Gaga, aux jeux de vêtements de Paloma Faith,  à la simplicité de Rose, en passant par la poésie fine d’Anna O, le metal du girls band canadien Kittie, le revivalisme ladino de Yasmin Levy, la voix inventive de Regina Spektor ou le psyché-folk de Joanna Newsom, la musique est depuis longtemps aussi un monde de femmes. Chez nos compatriotes, l’éventail est aussi très large, qui va du folk de The Rodeo ou Soko au rock bricoleur du Prince Miiaou, en passant par l’electro-pop de l’incontournable Emilie Simon, jusqu’à la variété teintée de cabaret de Patricia Kaas.

Plus encore que les jeux de rôles de Lady Gaga, c’est probablement la voix imposante de la chanteuse féministe Beth Ditto (Gossip) qui représente la femme au micro version 2010 : une femme qui a beaucoup à donner à son public, et aussi beaucoup à dire.  Aux côtés de Biolay, deux femmes ont été portées aux nues aux victoires de la musique cette année : Izia et Olivia Ruiz. Même dans le monde difficile de rap, les femmes prennent la parole.  En détecteur de talents avéré, le festival « les femmes s’en mêlent » va vous faire découvrir bien d’autres musiciennes pop, rock et folk. Et cette semaine, ne manquez pas le concert de Phoebe Killdeer, ancienne chanteuse de Nouvelle vague, à la Flèche d’or.

Femmes de lettres

Côté littérature, les femmes ont cessé depuis bien longtemps de lire des romans d’amour pour écrire leurs propres livres, tendres ou cru. Sans rouvrir le débat des années 1970 sur l’existence ou non d’une « écriture féminine », nous nous contenterons ici de rappeler que le printemps des poètes se concentre sur les poétesses. Et de vous enjoindre à lire nos dernières chouchoutes : Alice Zeniter, Rachel Cusk, Valentine Goby, Hannah Tinti, et Agata Tuszynska.

Clichés, tapisseries et Plastic, so chic!

Enfin, la scène de l’Art contemporain fait enfin une petite place aux femmes, alors que Tatiana Trouvé eut le prix Marcel Duchamp en 2008, que Sophie Calle,  Louise Bourgeois, et Annette Messager ont eu leurs rétrospectives à Beaubourg, l’exposition [email protected] éclaire d’une lumière féminine les collections du musée. A l’affiche également Lisette Model et Esther Shalev-Gerz au Jeu de Paume, ainsi que Elaine Sturtevant au Musée d’Art moderne de Paris.

Infos pratiques

Suicide de Mark Linkous : le rock américain est endeuillé
Ycare à l’Alhambra le 11 mars 2010
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

One thought on “Les femmes à l’honneur dans l’actualité culturelle”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *