Musique
Lauréats 2012 du Fonds de Création Lyrique

Lauréats 2012 du Fonds de Création Lyrique

22 janvier 2013 | PAR Marie Charlotte Mallard

Fidèle à l’esprit des lumières qui l’a vu naître la Société des Auteurs Dramatiques initie et gère depuis plus de vingt ans, en partenariat avec le Ministère de la culture et de la communication, l’Adami, le Fonds pour la création musical, le Fonds de création Lyrique. En juin et décembre 2012, la commission du Fonds de Création Lyrique, soutenant les projets professionnels de création et de reprise d’œuvres contemporaines pour l’opéra, autant que le théâtre musical ou la comédie musicale, et permettant à de nombreuses œuvres d’être jouées sur de grandes comme de petites scène, s’est réunie pour dresser la liste de ses 12 productions lauréates.

 

_ Aliados, opéra contemporain inspiré de l’histoire récente et plus précisément des années 80, autour de la guerre des Malouines.

Musique de Sébastian Rivas, sur livret d’Esteban Buch, mse en scène d’Antoine Gindt, production de T&M, création en juin 2013 au Théâtre de Gennevilliers dans le cadre du Festival ManiFeste de l’Ircam.

_Cachafaz, dans les années 20 à Montevideo cet opéra retrace l’histoire de Rauli et Cachafaz (un travesti et son souteneur, ancien travailleur aux abattoirs) tentant de survivre et rêvant d’un meilleur sort dans le monde hostile et corrompu qui les entoure.

Musique d’Oscar Strasnoy, livret de Copi, mise en scène de Benjamin Lazare, production du Théâtre de Cornouailles, reprise en mars 2013 au Théâtre 71 de Malakoff.

_ Le Cabriolet, ou les aventures et quiproquos d’un couple de quadras en crise qui pour raviver la flamme entame un périple en Italie, sur les traces de leur voyage de noce.

Musique d’Hervé Devolder sur un livret de Camille Saféri, mise en scène d’Hervé Devolder, production de la Comédie Bastille, création en septembre 2012 à la Comédie Bastille (Paris)

_Chat Perché, opéra rural, d’après les Contes du Chat Perché de Marcel Aymé. Imaginé par Caroline Gautier cet opéra fait appel à des artistes dont les disciplines confinent aux arts du cirque, à la danse et au chant.

Musique de Jean-Marc Singier, sur un livret et une mise en scène de Caroline Gautier, production d’Artis Diffusion, reprise pour une tournée à partir de décembre 2012.

_Claude, d’après Claude Gueux de Victor Hugo et les archives conservées à Troyes, concernant ce personnage « historique » qui a déterminé le début de la lutte de Victor Hugo pour l’abolition de la peine de mort.

Musique de Thierry Escaich sur un livret de Robert Badinter, mise en scène d’Olivier Py, production de l’Opéra National de Lyon, création en mars 2013 à l’Opéra National de Lyon.

_El Cachafaz, musique d’Alain Aubin sur un livret de Copi, mise en scène de Catherine Marnas, production de la Cie Dramatique Parnas, création en octobre 2013 à la Friche Belle de Mai (Marseille).

_Limbus, Limbo, dans les limbes,  Carl et Bruno vaquent à leurs occupations éternelles quand l’arrivée de Tina vient tout perturber… Jusqu’à la catastrophe qui les précipite vers l’enfer.

Musique de Stefano Gervasoni, sur un livret de Patrick Hahn, mise en scène d’Ingrid Von Wantoch Rekowski, production des Percussions de Strasbourg, création en septembre 2012 dans le cadre du Festival Musica de Strasbourg.

_Lolo Ferrari, opéra en 12 tableaux sur cette icone mystérieuse à la poitrine démesurée qu’était Lolo Ferrari.

Musique de Michel Fourgon, sur un livret de Frédéric Roels, mise en scène de  Michaël Delaunoy, production de l’Opéra de Rouen, création en mars 2013 à l’Opéra de Rouen.

_Mets l’Ancolie sur tes yeux, Opéra tout public avec marionnette, conte enfantin, poétique et onirique. Un vieil homme sur un banc commente ce conte, spectateur attendri par la naissance de l’amour entre pierre jardinier dans un parc aux plantes « vénéneuses et tentatrices », cultivant l’Ancolie, une fleur bleue, belle et étrange, et de Lola…

Musique de Benjamin Hertz, livret d’Eugène Durif, mise en scène de Ruth Orthmann, production Ode et Lyre, création en février 2014  au Théâtre aux mains nues.

_Orimita, librement adapté du roman de Janine MATILLON, Les deux fins d’Orimita Karabegovic, l’œuvre déroule une tragédie traitant du rapport entre la culture et la barbarie.

Musique de Claire Renard, livret de Janine Matillon, mise en scène de Gustavo Frigerio, production de l’Opéra de Reims, création en mars 2013 à l’Opéra de Reims.

_Renaissance, spectacle théâtral et musical aux accents futuristes posant la question d’une nouvelle humanité, d’un nouveau rapport à l’homme et à la technologie, issu d’une réflexion simple sur notre avenir et celui des générations futures.

Musique de Michele Tadini, livret de Frédéric Lenoir, mise en scène de Christophe Luthringer, production Artistes en Mouvement, création en octobre 2013 au Vingtième Théâtre (Paris).

_The Second Woman, théâtre dans le théâtre ou le duel des divas, cette pièce évoque les interrogations d’une diva sur sa voix, sa peur face au vieillissement et à la modernité et confronte également le monde lyrique à celui de la musique populaire.

Musique de Frédéric Verrières, livret de Sébastien Gallet, mise en scène de Guillaume Vincent, production du Théâtre des Bouffes du Nord, reprise en décembre 2012 au Théâtre des Bouffes du Nord.

Visuel : The Second Woman 86 (c) Pascal Victor – ArtComArt.JPG

 

Les Archives Nationales s’exposent à Pierrefitte
Toujours plus de Dali !
Marie Charlotte Mallard
Titulaire d’un Master II de Littérature Française à la Sorbonne (Paris IV), d’un Prix de Perfectionnement de Hautbois et d’une Médaille d’Or de Musique de Chambre au Conservatoire à Rayonnement Régional de Cergy-Pontoise, Marie-Charlotte Mallard s’exerce pendant deux ans au micro d’IDFM Radio avant de rejoindre la rédaction de Toute la Culture en Janvier 2012. Forte de ses compétences littéraires et de son oreille de musicienne elle écrit principalement en musique classique et littérature. Néanmoins, ses goûts musicaux l’amènent également à écrire sur le rock et la variété.

One thought on “Lauréats 2012 du Fonds de Création Lyrique”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


    Soutenez Toute La Culture