Musique

Japon: Un Stradivarius vendu en faveur des victimes

Japon: Un Stradivarius vendu en faveur des victimes

22 juin 2011 | PAR Tristan Karache-Prudent

Un nouveau record dans la vente d’instruments de musique, un violon Stradivarius a atteint la somme de 16 millions de dollars soit 11 millions d’euros environs durant une vente aux enchères.

Organisé à Londres, les enchères se sont élevées quatre fois plus hautes que lors de la dernière vente d’un violon du genre. Cédé par la Fondation japonaise de la musique qui l’avait en possession depuis 2008, l’instrument vieux de 300 ans avait quitté l’atelier de l’artisan Antonio Stradivari en 1721 et a été baptisé « Lady Blunt » en rapport avec la petite-fille du poète anglais Byron. Le spécialiste W.E. Hill. a indiqué qu’il était « quasiment dans le même état aujourd’hui que quand il a quitté les mains de son fabricant ».

Les bénéfices seront reversés aux victimes des séismes et du tsunami du 11 mars qui rappelons-le, a fait 26 000 morts et détruit des villages et des villes de la côte nord-est du japon.

La fondation possède 21 instruments à cordes d’exception qu’elle prête aux musiciens de haut niveau du monde entier. 600 Stradivarius sortis de l’atelier du grand luthier, l’identité de l’acquéreur de « Lady Blunt » n’a pas été dévoilée.

 

« Osez le Clito ! »: une campagne qui dérange
Live Report: Dim Chris mixe sur un iPad 2 à l’Apple Store
Tristan Karache-Prudent

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *