Musique

Festival La Tour Prend l’Air, dans les Yvelines

19 juin 2011 | PAR Jerome Gros

L’association Kontshasso nous propose encore cette année le festival La Tour Prend l’Air, pour une nouvelle session qui se déroulera du 1er au 3 juillet.

Pour cette 12e édition, le festival La Tour Prend l’Air se déroule en été, non plus au printemps, et sur 3 jours, contre un ou deux lors des précédentes éditions. De plus, cette année un camping est mis gratuitement à disposition de ceux qui restent les trois jours (payant pour les autres),  animé par l’association Les Chapardeurs. Celle-ci proposera des diffusions de court-métrages, des jeux ainsi qu’une exposition sur l’habitat nomade.

Comme à son habitude, le festival séduit tous les fans : sa programmation est aussi riche que variée, passant du reggae au hip-hop, du rock à la chanson française en passant par l’électro…

Vendredi 1er juillet, les hostilités commenceront à 18h avec des artistes reggae tels Danakil, le groupe français dont la chanson « Marley », loin d’être la meilleure, a fait carton plein, et Jim Murple Memorial. Ce groupe français composé de sept musiciens et d’une chanteuse reprend les grands titres de ska, de rocksteady et de rythm’and’blues avec brio. Le Watcha Clan, qui mélange jungle, dub et électro, sera aussi présent. Les amateurs de rap pourront apprécier Psykick Lyrikah. Didier Super revient, avec sa discomobile. Mais la tête d’affiche de cette première journée reste l’Orchestre National de Barbès.

La journée du samedi 2 juillet sera consacrée en grande partie au reggae, avec des concerts dès 16h. Seront présents Taïro, le chanteur français connu notamment pour « Je ne t’aime plus », Clinton Fearon, l’ancien bassiste des Gladiators, et la française Mo’Kalamity, accompagné comme d’habitude de The Wizards. Son dernier album, Deeper Revolution, est sorti fin mai. Les amateurs de dub et d’électro se régaleront avec Zenzile qui propose un ciné-concert intitulé « Le Cabaret du Dr Caligaro », et Brain Damage. Le ska se fera aussi une place, avec la présence du groupe de ska punk français Los Tres Puntos, et des mythiques Skatalites. Le groupe jamaïcain pionnier du ska revient encore une fois cette année.

Enfin, la journée de dimanche sera plus familiale, et débutera à 14h. Les artistes présents seront les Têtes Raides, Loïc Lantoine, les Blérots de Ravel, La Caravane Passe, Merlot, Imbert Imbert et Cherzo, pour une après-midi consacrée au rock et à la chanson française, à passer en famille.

Le festival organisé par l’association Kontshasso, qui a lieu dans les Yvelines, est le meilleur moyen de se retrouver en vacances avant l’heure, de profiter du soleil, de profiter de la musique, en famille ou entre amis…

Accès :

Route:
A12-A13/A86/N10/N12 puis D36 direction Voisins Centre Village (Mairie-Église).

Transports en communs:
RER C direction Saint-Quentin-En-Yvelines / Transilien SNCF ligne Montparnasse-Rambouillet /
Ligne La Défense – La Verrière> Arrêt Saint-Quentin-En-Yvelines.
Bus:
Depuis Paris, porte d’Orléans : Bus 475 jusqu’à Saint Quentin En Yvelines (Gare)
Depuis Saint-Quentin-En-Yvelines: Bus 419 ou 464 arrêt Tilleuls
Depuis Versailles Rive gauche: Bus 439.
Navettes Festival / Saint-Quentin-En-Yvelines
(Gare)

Infos pratiques

Coluche, 25 ans de manque
Fête de la musique : bons plans reggae
Jerome Gros

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *