Electro

[Interview] La Draft : 24H de fête à moindre prix…

[Interview] La Draft : 24H de fête à moindre prix…

19 juin 2013 | PAR Yohann Marchand

469089_10151640570612272_1278182287_oLe week end du 22-23 juin se tiendra à Paris la première édition de la Draft. Une manifestation musicale énigmatique qui servira au lancement du mystérieux label Moëbius Records. Le rassemblement de cette bande de fêtards anonymes est attendu dans un lieu encore tenu secret qui s’étendra sur 1650 m2. Leurs revendications sont simples : s’amuser à moindre prix avec de nouveaux talents électroniques de la scène francilienne et internationale. Nous sommes parvenu à intercepter un des organisateurs. Voici la retranscription de son interrogatoire.

Qui se cache derrière le collectif Moebius ?

4 amis. Qui à force de vagabonder en soirées, ont pu parler, échanger et apprendre à se connaître. De là est né le désir de concrétiser des projets en commun sur du long terme, afin que ces soirées, éphémères soient-elles, deviennent constructives !

Hum… c’est pas très clair tout ça… Votre manifestation se veut une alternative aux soirées parisiennes que vous jugez surfaites, car victimes d’une organisation déshumanisée. Vous faîtes allusion à qui au juste ?

Nous parlons d’une globalité, non d’un tiers. Les gens en sont venus à oublier le but de ce genre d’entreprise. Nous revenons aux fondamentaux :  diffuser une musique de qualité et réunir des gens autour de celle ci. Nous ne visons personne. Ceci est juste une constatation qui relève des travers de la nuit parisienne.

Vous proposez 24H de fête non stop. 24H !!! C’est quoi le programme ?

Le programme est un MSP.

Un quoi ?

Un Melting Sound Pot. 3 salles dont 2 avec une musicalité bien affirmée – House, Techno.  La 3ème est beaucoup plus diversifiée et folklorique. Tout ceci sur 24H, je vous laisse imaginer… Il va falloir s’accrocher !

Déjà pour commencer tu vas me ravaler ce petit sourire de teufeur à la mords-moi le nœud !

C’est mieux. On reprend : Julia Eli Grita, Soliman, The Welderz… Vous défendez une House – Techno très pointue qui plaît d’habitude plus à votre ennemi juré le « hypster », qu’au fêtard lambda que vous souhaitez apprivoiser ! Paradoxal, non ?

Ne nous faites pas d’ennemi avant même qu’on est déclaré quoi que ce soit ! Nous ne sommes pas là pour apprivoiser, mais plutôt pour faire apprécier ! Nous partons du principe de diffuser de la musique avec un registre basé sur la diversité d’écoute, pointue ou pas. Nous aimons voir ce qu’un créateur musical est capable de faire derrière des platines. Avec ou sans hypster. Cela reste dans un objectif de pensée commune…

Hum… tu cherches encore à m’embrouiller… On va allez au plus simple : 1650 m2… sur 3 salles… Les devinettes c’est pas mon fort. Elle se fera où votre soirée ?

Il reste peu de temps… Courage !

Du courage je vais en avoir si tu souris encore une fois…

Le lieu se trouve à 10 minutes en métro d’Opéra et de la gare St Lazare… L’adresse sera révélée sur notre page Facebook. C’est tout ce que je peux vous dire.

A part drafter toute une journée, vous prévoyez des sorties sur le label Moebius ?

Nous avons trouvé la première perle avec qui Moebius Records collaborera, nous vous la ferons découvrir lors de cette soirée…

Ok petit… tu me parais clean. Je te laisse le mot de la fin.

I’m not perfect but i am loyal.


Infos pratiques

[Interview] BRNS : « l’assemblage de plusieurs trucs simples qui va donner quelque chose de compliqué »
Le Mentor, l’art d’aimer en toute liberté selon Jean-Pierre Mocky
Yohann Marchand

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *