Electro

Festivals : notre sélection des évents électro en France et en Europe pour l’été 2018

Festivals : notre sélection des évents électro en France et en Europe pour l’été 2018

28 mai 2018 | PAR Hugo Saadi

Nous voilà entrée depuis peu dans la saison des festivals de musique électro. Que ce soit en France ou à l’étranger, l’offre est toujours plus grande, et voici notre sélection, mêlant festivals plus intimistes et mastodontes du circuit.

main-stage_57bc6f0302359** ** **

Her Damit Festival

L’Allemagne reste avec la Hollande, le terrain de jeu des nombreux festivals électro. Cette année, coup de projecteur sur un petit nouveau, le festival Her Damit qui revient pour sa troisième édition et s’installe cette fois-ci à 50km de Berlin dans un ancien bunker construit pendant la guerre froide. Un nouveau lieu qui saura satisfaire les amateurs de festivals dans des lieux incongrus. Qui dit bunker dit esprit rave et le festival garde un état d’esprit de rave party dans un lieu insolite et à la capacité limité (seulement 2500 personnes). Sur 3 jours non stops, ce sont des têtes d’affiches de la techno qui vont se relayer comme Bambounou, Bleak, Shlomo, I Hate Models ou Shifted. La découverte sera aussi au rendez-vous avec une sélection de jeunes DJ entre techno et house music. Autant dire que le bunker aura des airs de Berghain pendant quelques jours.

Her Damit du 8 au 10 juin 2018

Astropolis

C’est l’un des plus anciens festivals électro de France, l’Astropolis revient pour une 24ème édition. Les terres bretonnes résonneront à nouveau sous les basses de DJ internationaux et le Manoir de Keroual sera de nouveau le lieu des festivités pour offrir un cadre exceptionnel aux festivaliers. Au programme, ils auront l’occasion de danser sur les kicks de Laurent Garnier, Nina Kraviz, Agoria, Dax J, Modeslektor ou encore l’habitué Manu Le Malin. L’événement est toujours l’occasion de profiter de nombreux open air dans Brest avant et après le festival pour un séjour électro complet.

Astropolis du 6 au 9 juillet 2018

Peacock Festival

Le Peacock Festival est devenu l’un des seuls événements électro majeurs sur Paris avec des éditions toujours plus grandes et toujours plus folles. Chaque année, les programmateurs rassemblent sur deux jours la crème de la crème de la musique électronique dans le Parc Floral de Paris. Pour cette édition 2018, c’est Amélie Lens, Daniel Avery, Jeff Mills, Laurent Garnier, Solomun, Tale of Us ou encore Kink et RPR Soundsystem qui seront de la partie. Et encore, on a raccourci le line up. Mais une chose est sûre, les festivaliers auront un affaire à résoudre un sacré casse tête pour tout caser.

The Peacock Society Festival les 6 & 7 juillet 2018

Dekmantel

Pour les amoureux de l’électro, Amsterdam demeure la ville où se déroule les plus grands festivals. Et lors du premier week-end d’août, les connaisseurs y seront très certainement. En prenant le contre pied des festivals classiques qui s’éternisent jusqu’au petit matin, le Dekmantel a lui fait le pari (réussi) de se tenir qu’en journée. Pendant plusieurs jours, c’est donc de 12h à minuit que les festivaliers pourront se faire plaisir devant des artistes axés house et techno. Véritable dénicheur de talents, le festival propose évidemment des grands noms à l’image de DVS1, Mariel Ito, Four Tet, John Talabot, Sassy J ou encore Rodhad et Villalobos, mais révèle chaque année de nouveaux talents. L’un des événements majeurs de l’été à ne pas louper.

Dekmantel Festival du 1er au 5 août.

DGTL Barcelone

L’équipe du DGTL reste l’un des gros organisateurs de soirées électro que ce soit à Barcelone ou Amsterdam. Ils rassemblent à chaque fois le gratin pour des soirées festives à couper le souffle. Et notre direction favoris, c’est Barcelone, pour un festival solaire qui est une valeur sure entre une ville parfaite pour les vacances et une météo toujours optimale. Et cette année encore, le DGTL fourni tout ce qu’il faut côté artistes pour que ça envoie du lourd : Adriatique, Apollonia, Fatima Yamaha, Maceo PLex, Kink, Jamie Jones, Mind Against ou encore Traumer, Rodhad ou Solomun.

DGTL Barcelone les 10 & 11 août 2018

Château Perché

Pour une expérience hors du commun, le Château Perché arrive facilement dans le top 3 des festivals qui dépaysent. Direction le château d’Avrilly, à quelques kilomètres de Clermont-Ferrand pour découvrir ce temple de la musique électro où le lieu et l’organisation sont toujours impeccables. Toutes les sortes de musiques y sont aussi présentées et des animations en tous genres sont disponibles pour des moments d’extase partagés. Un festival où le dress code déguisements est à ne surtout pas oublier pour voir des paillettes et des couleurs de tous les côtés. Vous l’aurez compris, le Château Perché est une expérience à part. Un petit mot sur le line up qui fait la part belle aux jeunes pousses, mais sur 3 jours et 11 scènes, c’est pas moins de 200 artistes qui seront présents.

Château Perché du 10 au 12 août 2018

Et aussi : Dour Festival (Belgique), Kappa FuturFestival (Italie) , Sunwaves 24 (Roumanie), Sonus Festival (Croatie), Awakenings (Hollande), Junction 2 (Royaume-Uni), Sonar Festival (Espagne), Houghton (Royaume-Uni)…

Visuels © Desiré van den Berg at Dekmantel

Décès de Pierre Bellemare
« La folle histoire de France » de Terrence et Malik : un spectacle hilarant et rocambolesque
Hugo Saadi

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *