Actu
Décès de l’organiste aveugle Louis Thiry

Décès de l’organiste aveugle Louis Thiry

02 juillet 2019 | PAR Anna Geslin

Louis Thiry, virtuose de l’orgue, connu notamment pour son interprétation de l’oeuvre d’Olivier Messiaen, est décédé jeudi 27 juin. 

Louis Thiry est né le 15 février 1935 à Fléville-devant-Nancy en Meurthe-et-Moselle. Son goût et amour pour la musique le conduit assez naturellement vers des études musicales à l’Institut national des Jeunes Aveugles, puis au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Il fait ses gammes aux côtés de professeurs comme André Marchal, également aveugle de naissance, ou Rolande Falcinelli, l’une des premières femmes organistes. Il devient à son tour professeur d’orgue au Conservatoire de Rouen en 1971, où il enseigne notamment son art à François Menissier qui lui succède en 2000. 

Adepte de la musique d’Olivier Messiaen, il reçoit le Grand Prix de l’Académie Charles-Cros en 1973, pour sa magnifique version d’une intégrale de l’oeuvre parue chez Calliope. Olivier Messiaen qualifiera lui-même Louis Thiry « d’organiste extraordinaire. C’est un virtuose accompli, un musicien total, doté d’une mémoire et d’un savoir-faire sans pareil. » Sa cécité lui avait en effet permis de développer des capacités mémorielles, comme celle de jouer des partitions de tête. 

Ses obsèques auront lieu le jeudi 4 juillet à 14h30 à l’église St Aignan de Mont St-Aignan, près de Rouen.

 

© Visuel: Louis Thiry, Wikimedia Commons.

La série « Queer As Folk » aura le droit à sa version française
Festivals : notre sélection des évents électro en France et en Europe pour l’été 2019
Anna Geslin

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *