Classique

Les concerts classiques et lyriques de la semaine du 17 juin

Les concerts classiques et lyriques de la semaine du 17 juin

18 juin 2019 | PAR Paul Fourier

L’équipe classique et lyrique de Toute La Culture vous parle comme chaque semaine des concerts qu’elle a choisis et qu’elle va ou aimerait entendre. Suivez le guide.

Lundi 17 juin (20h), en remplacement de Julie Fuchs, la soprano Karina Gauvin et le pianiste Maciej Pikulski présenteront un récital de mélodie française.

Ce même lundi 17 juin (20h30), la soprano Jodie Devos donnera un récital « Offenbach Colorature » au Théâtre du Bouffes du Nord dans le cadre du Festival Palazzetto Bru Zane.

Mardi 18 juin (20h), Hilary Hahn est en compagnie de Mikko Franck et de l’orchestre Philharmonique de Radio France à l’auditorium du même nom. 

Les 18 et 19 juin, à l’opéra de Lille, Emmanuelle Haïm, le Concert d’Astrée, Sandrine Piau et Tim Mead nous convient à une immersion dans l’univers de Haendel.

Mercredi 19 juin (20h), on pourra apprécier l’élégance du pianiste Bertrand Chamayou, au théâtre des Champs-Elysées, dans un récital Schumann, Ravel, Saint-Saëns

Mercredi 19 et jeudi 20 juin  (20h30) ce seront les deux derniers concerts à la Philharmonie de Paris de Daniel Harding comme directeur musical de l’Orchestre de Paris. Ne manquez pas ce concert consacré à Sibelius et au concerto de Brahms sous l’archet aérien de Janine Jansen 

Jeudi 20 juin (20h), on profitera de l’occasion d’écouter notamment la Messe glagolitique de Leos Janacek à l’auditorium de Radio-France (Orchestre National de France, direction Jukka-Pekka Saraste, Chœur de Radio France).

Ce même jour, on pourra écouter le Carmina Burana de Carl Orff à l’Opéra de Bordeaux (direction : Paul Daniel, avec Annick Massis, Pense Pati et John Brancy).

Encore ce jeudi, à l’heure du déjeuner, au studio de l’Opéra Bastille, des musiciens et des artistes des Chœurs de l’Opéra national de Paris vous proposent un concert précédé d’introduction, autour de Gershwin et de negro spirituals.  

Du jeudi 20 juin (20h) au 30 juin, c’est l’occasion de découvrir (à la sauce Offenbach) qui fut Justine Favart, grande actrice et, accessoirement, maitresse du Maréchal de Saxe. C’est Madame Favart à l’Opéra comique dans une mise en scène de Anne Kessler, sociétaire de la Comédie Française (direction : Laurent Campellone).

Du 20 juin également (20h) au 2 juillet, l’ambiance sera beaucoup moins joviale au théâtre du capitole de Toulouse où l’on pourra suivre les amours suicidaires du jeune Werther (Jean-François Borras) avec Charlotte (Karine Deshayes).

Vendredi 21 juin (20h), au théâtre des Champs-Elysées, pour son premier récital parisien, le jeune virtuose Muye Wu propose l’intégrale des Impromptus de Schubert.

Du vendredi 21 juin au dimanche 23 juin, on pourra apprécier, avec 3 concerts, l’aboutissement d’une superbe aventure musicale collective pour les enfants des quartiers populaires des villes et des zones rurales concentrant des difficultés sociales. L’occasion de participer tout à fait concrètement au projet Démos de la Philharmonie de Paris

Toujours du vendredi 21 juin au dimanche 23 juin (horaires variées), au Studio Marigny, les derniers spectacles de la saison de la série « les Bouffes de Marigny », avec Sauvons la caisse de Charles Lecoq et Faust et Marguerite de Frédéric Barbier qu’interpréteront le duo de choc Lara Neumann et Flannan Obé sous l’accordéon de Pierre Cussac.

Du samedi 22 juin (19h30) au 30 juin, au Théâtre des Champs-Elysées, il parait difficile de ne pas aller frémir aux aventures de Iphigénie en Tauride, fille d’Agamemnon himself, avec la partition sublime de Gluck, la mise en scène de Robert Carsen et Gaelle Arquez et Stéphane Degout dans les rôles principaux.  

Lundi 24  juin (20h30), ça n’est rien moins qu’un concert monstre auquel nous assisterons à la Philharmonie de Paris dans un programme tout Berlioz. François-Xavier Roth réunit à cette occasion 2 orchestres et 5 formations chorales d’horizons différents. Le public sera invité en bis à chanter la Marseillaise dans sa version originale. 

Hors de nos frontières :

Du 18 juin au 7 juillet, la Scala de Milan nous convie à explorer une œuvre peu connue de Giuseppe Verdi, I masnadieri, dans une mise en scène de David Mc Vicar et avec la talentueuse Lisette Oropesa

Samedi 20 juin, c’est la Première de Carmen mis en scène par Barrie Kosky au Royal Opera House de Londres. 

À partir du 21 juin, Marina Prudenskaya est Lady Macbeth à l’opéra d’Anvers. Il va y avoir du sang sur les murs …

visuel : © Julien Mignot / Philharmonie de Paris / Démos

affiche Madame Favart 

Marlène Schiappa saisit le CSA après une séquence polémique sur RMC
« Starting from nowhere », série documentaire musicale finement dépaysante, en format court
Paul Fourier

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *