Classique
L’agenda classique et lyrique de la semaine du 6 juillet

L’agenda classique et lyrique de la semaine du 6 juillet

06 juillet 2021 | PAR La Rédaction

Les festivals battent leur plein, mais à Lille ou Paris, la saison se poursuit, l’agenda classique et lyrique de la semaine est généreux et éclectique

Par Yaël Hirsch et Paul Fourier

Mardi 6 juillet, à Paris, Days Off propose aussi du classique, notamment, à 20 heures le 6 juillet, le concert des sœurs Labèque avec l’Orchestre de Paris dans la première mondiale du concerto pour deux pianos de Nico Muhly, In Certain Circles.

À partir du 6 juillet, le Festival de la Vézère vous attend pour son 40e anniversaire dans un site magnifique et avec une bien belle programmation.

Jeudi 7 juillet, à 20 heures mais aussi les deux soirs qui suivent, dans le cadre des Nuits d’été de l’ONL, Alexandre Bloch dirige La Belle Hélène d’Offenbach à Lille. 

Vendredi 9 juillet, à 19 heures, dans le cadre merveilleux du Potager du Roi animé par le festival Idéal, le quatuor Modigliani donne un concert Ravel, Schubert.

À 21 heures, Valeriy Sokolov, Paul Zientara et Alexei Shadrin et Jeremy Menuhin donnent une création mondiale de ce dernier, et du Brahms. 

Vendredi 9 juillet, toujours, à 21 heures, Lucio Silla de Mozart (avec Alessandro Liberatore, Franco Fagioli, Olga Pudova, Chiara Skerath et Ilse Eerens) ouvrira le Festival international opéra baroque et romantique de Beaune. L’ensemble de la programmation 2021 est consultable ici.

Toujours vendredi 9 juillet à 21 h 30 dans le cadre du Premier festival « A Ciel ouvert », Vincent Dumestre et son Poème Harmonique propose la Zarzuela Coronis au Domaine du Champ de bataille Sainte-Opportune-du-Bosc (27).

Samedi 10 juillet, à 21 h 30, Roberto Alagna sera de retour au Théâtre antique d’Orange pour Samson et Dalila (mise en scène : Jean-Louis Grinda, direction : Yves Abel). Marie-Nicole Lemieux, Nicolas Cavallier, Julien Véronèse, Christophe Berry et Nicolas Courjal seront également de la partie.

Le 10 juillet, c’est également le démarrage du Festival de Radio France Occitanie Montpellier. Le programme complet est ici.

visuel : Laetitia Larralde pour Toute La Culture 

Chimères Cellulaires : la « simplexité » organique d’Emmanuel Lesgourgues
Interview d’Ayo, tête d’affiche du Nice Jazz Festival
La Rédaction

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture