Classique

Agenda Classique de la semaine du 5 mars

Agenda Classique de la semaine du 5 mars

06 mars 2018 | PAR Elodie Martinez

En cette semaine du 8 mars, journée des femmes, force est de constater que les maisons lyriques semblent avoir oublier cette date, la Philharmonie mettant à l’honneur Haendel durant le weekend, de même que Versailles qui met aussi Mozart en avant… Heureusement, les artistes féminines restent bien présentes!

Lundi 5 mars, une soirée de « Titan » vous attend à la Philharmonie avec la Symphonie de Mahler ainsi que celle de César Franck interprétées par François-Xavier Roth à la tête des Siècles. Informations.
Au Musée de l’Armée, venez assister à une joute musicale amicale entre de grands musiciens coréens et français. Informations.

Mardi 6 mars, Jean-François Zygel improvise sur Fauré Salle gaveau durant la pause déjeuner. Informations.
Tugan Sokhiev dirige l’Orchestre National du Capitole de Toulouse à la Philharmonie pour le Concerto pour violon et orchestre en la mineur d’Alexandre Glazounov ainsi que la Symphonie n°12 de Chostakovitch. Informations.
Au Conservatoire de Paris, le programme de « Paris-Manchester » unit les forces du Conservatoire de Paris et celles du Royal College de Manchester autour d’un programme commémoratif du centenaire de la Première Guerre mondiale. Informations.
L’Elephant Paname accueille pour sa part Elsa Dreisig pour un récital dans le cadre de la saison d’Instant Lyrique. Informations.

Mercredi 7 marsDaniel Harding est à la tête de l’Orchestre de Paris accompagné du violoniste Frank Peter Zimmermann pour deux soirées entre Schumann et Hindemith. Informations. Parallèlement, Christophe Coin et Akiko Ebi empruntent des instruments du musée pour faire revivre un salon au temps de Chopin. Informations.
A Marseille, l’Orchestre Philharmonique vous propose une soirée autour de Dvorak, Prokofiev et Beethoven sous la direction de Lawrence Foster. Informations.

Jeudi 8 mars, alors que cette année marque le centième anniversaire du rétablissement de l’indépendance de la Lituanie, l’Orchestre de chambre de Lituanie rend visite à la Salle Gaveau en compagnie de la pianiste Muza Rubackyte. Informations.
A l’Auditorium de Lyon, le pianiste norvégien Christian Ihle Hadland nous propose le Concerto pour piano de Grieg, entre Rhapsodie suédoise de Hugo Alfvén et Symphonie n° 5 de Sibelius. Informations.

Vendredi 9 mars, l’Opéra Comique propose la Première de La Princesse légère de Violeta Cruz dans le cadre de « mon premier festival d’opéra ». Le spectacle créé à Lille est mis en scène par Jos Houben et Emily WilsonJeanne Crousaud tient le rôle de la princesse sous la direction musicale de Jean Deroyer. Informations. Aujourd’hui est aussi le dernier jour de « mon premier festival d’opéra ». Informations.
Salle Gaveau, la soprano Simone Kermes fait revivre l’opéra napolitain accompagnée des Amici Veneziani, l’orchestre baroque qu’elle vient de fonder. Informations.
A la Philharmonie, « La tempête » se déchaîne sous la baguette d’Ainars Rubikis à la tête de l’Orchestre national d’Île-de-France et d’Alexandre Kantorow. Informations.
Ce soir et demain, l’Opéra de Versailles reprend la production d’Il Giasone mis en scène par Serena Sinigaglia qui avait remporté un franc succès à Genève la saison dernière. Leonardo García Alarcón est toujours à la direction et la distribution vocale comprend Valer Sabadus dans le rôle-titre, Kristina Hammarström dans celui de Medea, Dominique Visse, Mariana Flores ou encore la charmante Francesca Aspromonte dans ceux d’Isifile et Sole. Informations.
Petite escapade en Belgique avec le lancement du Klarafestival aujourd’hui. En 2018, le Festival de Flandre Bruxelles, initiateur du Klarafestival, fêtera ses 50 ans. Si 1968 est l’année de création du Festival, c’est également celle des révoltes étudiantes à Paris. À l’occasion de ce double anniversaire, Klarafestival 2018 se replonge dans l’atmosphère optimiste de l’époque en proposant un programme sous forme d’ode à l’émerveillement et l’imagination, au pouvoir de l’imaginaire et à la capacité créatrice de l’homme. Informations.

Samedi 10 mars, en fin d’après-midi, vous pouvez goûter aux Water Music et Fireworks Music de Haendel grâce aux Folies Françoises et aux étudiants des Conservatoires de Paris (CRR), de Versailles (CRR) et de Paris-Saclay (CRD). Informations. Le soir, c’est au tour de William Christie et de ses Arts Florissants de mettre en avant Haendel avec Ariodante. Informations.
A Versailles, parallèlement à la seconde représentation d’Il GiasoneRaphaël Pichon, Sabine Devieilhe, Sara Mingardo, John Irvin et Nahuel di Pierro vous convient à une soirée inoubliable autour de Mozart (mais pas seulement) et de son célèbre Requiem (mais pas seulement). Informations.
Elina Vähälä se joint à l’orchestre à l’Auditorium de Lyon dans le Concerto pour violon de Sibelius. L’occasion aussi d’entendre Beast Sampler d’Anders Hillborg et la Symphonie n° 5 de Carl Nielsen. Informations.

Dimanche 11 mars, le Quatuor Van Kuijk et le clarinettiste Michel Portal se rejoignent au Théâtre des Champs-Elysées pour le Quatuor à cordes de Ravel et le Quintette pour clarinette et quatuor à cordes de Mozart. Informations.
A la Philharmonie, l’Ensemble Amarillis poursuit la découverte des oeuvres de Haendel en vous invitant à un « salon au temps de Georges II ». Informations. William Christie vous propose ensuite une leçon de musique autour d’Ariodante aux côtés de ses musiciens et des chanteurs de la veille (informations), puis Philipp von Steinaecker dirige Jules César dans une mise en scène de Marguerite Borie. Informations.

Agenda Culture de la semaine du 5 mars
AU MUDAM, L’IMAGINAIRE EST ROI
Elodie Martinez
Après une Licence de Lettres Classiques et un Master en Lettres Modernes, Elodie découvre presque par hasard l'univers lyrique et a la chance d'intégrer en tant que figurante la production du Messie à l'Opéra de Lyon en décembre 2012. Elle débute également une thèse (qu'elle compte bien finir) sur Médée dans les arts en France aux XVIIe et XVIIIe siècles, puis, en parallèle d'un stage dans l'édition à Paris, elle découvre l'univers de la rédaction web et intègre l'équipe de Toute la culture où elle participe principalement aux pages d'opéra, de musique classique et de théâtre. Elle a aussi chroniqué un petit nombre de livres et poursuit l'aventure une fois rentrée sur Lyon. Malheureusement, son parcours professionnel la force à se restreindre et à abandonner les pages de théâtre. Aujourd'hui, elle est chargée de projets junior pour un site concurrent axé sur l'opéra, mais elle reste attachée à Toute la culture et continue d'être en charge de l'agenda classique ainsi que de contribuer, à moindre échelle, à la rédaction des chroniques d'opéra.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *