Classique

Agenda Classique de la semaine du 5 février

Agenda Classique de la semaine du 5 février

06 février 2018 | PAR Elodie Martinez

Cette semaines, plusieurs Premières vous attendent, comme celle de la reprise des Dialogues des Carmélites au TCE, ou bien le Barbier de Séville à Marseille, ou encore Mârouf, Savetier du Caire à Bordeaux pour ne citer que celles-ci…

Lundi 5 févrierLaurence Equilbey dirige l’Orquestra Gulbenkian, Accentus, Miah Persson et Thomas Hampson à la Philharmonie pour les Chants bibliques op. 99 N°1, 2, 3, 4, 5, 9, et 10 de Dvorak et Un Requiem Allemand de Brahms. Informations.

Mardi 6 févrierNikolaï Lugansky vous invite à une soirée romantique à souhait au Théâtre des Champs-Elysées avec les Scènes d’enfants de Schumann et les iconiques Préludes de Rachmaninov. Informations.
A la Philharmonie, un choix s’offre à vous : le chapitre « des profondeurs » de la série « Bach en sept paroles » avec Raphaël Pichon et Pygmalion (informations), ou bien le récital de Khatia Buniatishvili autour de Brahms, Tchaïkovski / Mikhaïl  et Liszt (informations).
A VersaillesLeonardo García Alarcón dirige le Millénium Orchestra, le Chœur de Chambre de NamurMathias Vidal, Cyril Auvity ou encore Judith van Wanroij pour le Te Deum de Lully. Informations.
Au Théâtre de la Croix-Rousse, Première ce soir de La Belle au bois dormant d’Ottorino Respighi en partenariat avec l’Opéra de Lyon avec le Studio de l’Opéra de Lyon. Informations.
Autre Première, et pas des moindres, celle du Barbier de Séville à l’Opéra de Marseille mis en scène par Laurent Pelly avec Stéphanie d’Oustrac, Philippe Talbot, ou encore Florian Sempey. Informations.

Mercredi 7 février, si vous l’aviez manqué lors de sa création, vous pouvez tenter de vous rattraper : les désormais cultes Dialogues des carmélites mis en scène par Olivier Py sont de retour au Théâtre des Champs-Elysées avec une distribution identique ou presque à celle de sa création. Patricia Petibon, Sophie Koch, Véronique Gens, Sabine Devieilhe, Anne Sofie von Otter, Stanislas de Barbeyrac ou encore Nicolas Cavallier se retrouvent donc sous la baguette de Jérémie Rhorer. Informations.
Dernière représentation à l’Opéra de Paris d’Only the Sound remains mis en scène par Peter Sellars avec Philippe Jaroussky et Davone Tines. Informations.
Janine Jansen, Mischa Maisky et Martha Argerich forment un trio exceptionnel à la Philharmonie pour magnifier Beethoven, Chostakovitch, Schumann et Mendelssohn-Bartholdy. Informations.
A l’Opéra de Bordeaux, c’est une Première qui vous attend : celle de Mârouf, Savetier du Caire sur la mise en scène de Jérôme Deschamps avec Jean-Sébastien Bou, Vannina Santoni, Franck Leguérinel, Lionel Peintre et bien d’autres. Informations.

Jeudi 8 févrierAlexander Melnikov et Anthony Marwood associent leurs talents dans le Concerto pour piano n° 2 de Beethoven et le Concerto de chambre de Berg au Théâtre des Champs-Elysées. Informations.
Salle GaveauOlivier Cavé propose un programme dont la pièce maîtresse est « La Pathétique » de Beethoven. Informations.
Christophe Rousset est à la tête des Talens Lyriques et du Choeur de chambre de Namur pour une soirée autour du Requiem de Campra ainsi que des Symphonies pour un reposoir H.515 de Charpentier et In convertendo de Rameau à Versailles. Informations.
Jan Lisiecki rejoint l’OnL à l’Auditorium de Lyon pour l’Ouverture de La Flûte enchantée, le Concerto pour piano n° 2 de Chopin et le Concerto pour orchestre de Witold Lutos?awski ce soir et samedi. Informations.
Au TNP de Lyon, deuxième partenariat de l’Opéra de Lyon avec la Première du Journal d’un disparu mis en scène par Ivo van Hove. Informations.

Vendredi 9 févrierLa Camera delle Lacrime propose à la Philharmonie une soirée autour de « La Controverse de Karakorum ». Informations. La Shanghai Zhangjun Kunqu Art Center s’oriente pour sa part vers le Pavillon aux pivoines, un opéra de la fin du XVIe siècle. Informations. Dernière option de la Philharmonie, le récital piano de Nelson Freire dans un riche programme. Informations.
Au Salon des Invalides, Nora Dargazanli rejoint Justin Taylor pour un concert durant lequel chacun se produit en tant que soliste avec un ensemble instrumental dirigé par Josef Zak. Informations.
A l’Auditorium de Lyon, Janine Jansen, Mischa Maisky, Itamar Golan et Lily Maisky forment un quatuor d’exception pour Rachmaninov, Chostakovitch et Tchaïkovski. Informations.
A Strasbourg, l’OnR lance sa nouvelle production de Werther mis en scène par Tatjana Gürbaca avec Massimo Giordano dans le rôle-titre et Anaik Morel dans celui de Charlotte. Informations.

Samedi 10 février, la finale nationale du concours Voix Nouvelle se tient à l’Opéra Comique, entre deux représentations de Et in Arcadia ego. Informations.
A l’Opéra de Paris, dernière chance d’assister au Bal masqué dans la mise en scène de Gilbert Deflo avec Sondra Radvanovsky dans le rôle d’Amelia. Informations.
A la Philharmonie, les musiciens de l’Orchestre de Paris dressent un « portrait Qigang Chen » (informations) tandis que Hannu Lintu dirige l’Orchestre de Paris et Gautier Capuçon pour Le Mandarin merveilleux de Bartok. Informations.
A Versailles, le Galilei Consort vous invite à entendre la Missa Concertata de Cavalli. Informations.

Dimanche 11 févrierBoris Brovtsyn et Nelson Goerner se retrouvent pour interpréter la Sonate pour violon et piano n° 1 op. 80 de Prokofiev, la Sonate pour violon et piano n° 1 op. 105 de Schumann, ainsi que la Sonate pour violon et piano n° 3 op. 108 de Brahms. Informations.
A la Philharmonie, le Quatuor Akilone invite à un voyage « D’Ouest en Est » (informations), les Musiciens traditionnels du Théâtre Liyuan de Quanzhou propose de découvrir l’opéra La petite mélancolie (informations), et le Shanghai Chinese Orchestra donne le grand concert du Nouvel An chinois (informations).
A l’Auditorium de Lyon, Jan Lisiecki reste avec les musiciens de l’orchestre pour deux pièces de Schubert et Schumann. Informations.

Live Report II – Les 15e Rencontres de la forme courte en Nouvelle Aquitaine
Et in arcadia ego, la lente agonie de Phia Menard à l’Opéra Comique
Elodie Martinez
Après une Licence de Lettres Classiques et un Master en Lettres Modernes, Elodie découvre presque par hasard l'univers lyrique et a la chance d'intégrer en tant que figurante la production du Messie à l'Opéra de Lyon en décembre 2012. Elle débute également une thèse (qu'elle compte bien finir) sur Médée dans les arts en France aux XVIIe et XVIIIe siècles, puis, en parallèle d'un stage dans l'édition à Paris, elle découvre l'univers de la rédaction web et intègre l'équipe de Toute la culture où elle participe principalement aux pages d'opéra, de musique classique et de théâtre. Elle a aussi chroniqué un petit nombre de livres et poursuit l'aventure une fois rentrée sur Lyon. Malheureusement, son parcours professionnel la force à se restreindre et à abandonner les pages de théâtre. Aujourd'hui, elle est chargée de projets junior pour un site concurrent axé sur l'opéra, mais elle reste attachée à Toute la culture et continue d'être en charge de l'agenda classique ainsi que de contribuer, à moindre échelle, à la rédaction des chroniques d'opéra.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *