Classique

Agenda Classique de la semaine du 3 décembre

Agenda Classique de la semaine du 3 décembre

04 décembre 2018 | PAR Elodie Martinez

Une autre belle semaine qui s’annonce, marquée par la renaissance de Barkouf, disparu des scènes du monde puis 1861. Un véritable événement!

Lundi 3 décembre, Cecilia Bartoli fait une halte à la Philharmonie pour un récital Vivaldi en écho à la sortie de son dernier album entièrement dédié au compositeur. Pour l’occasion, Gianluca Capuano dirige Les musiciens du Prince – Monaco et Andrés Gabetta. Informations.

Mardi 4 décembre, le Trio Wanderer propose un programme Beethoven, Chostakovitch et Brahms au Théâtre des Champs-Elysées. Informations.
Deux rendez-vous vous attendent à la Philharmonie : d’un côté, Baptiste Trotignon et l’Orchestre national d’Île-de-France sous la direction de Michael Hofstetter pour une soirée Trotignon, Mozart et Haydn (informations) ; de l’autre, Renaud Capuçon et le Sydney Symphony Orchestra dirigés par David Robertson dans Berg et Mahler (informations).

Mercredi 5 décembre, Salle Gaveau accueille le pianiste Lukas Geniusas pour un récital Chopin, Tchaïkovski et Desyatnikov. Informations.
A la Philharmonie, il faudra à nouveau faire un choix, cette fois-ci entre une Ballade pour violoncelle et chambre noire faisant revivre l’amitié unissant Robert Doisneau à Maurice Baquet, son « professeur de bonheur » (informations), et Krzysztof Urbanski à la tête de l’Orchestre de Paris et de Josef Spacek afin de confronter la fraîcheur d’inspiration du Concerto de Dvorák, le brasier sonore de Thrène à la mémoire des victimes d’Hiroshima de Penderecki et les assauts impitoyables du Sacre du printemps de Stravinski (informations).

Jeudi 6 décembre, la Traviata n’est pas la seule star au Théâtre des Champs-Elysées cette semaine : Maria Stuarda s’impose pour un soir en version de concert, servie par Joyce DiDonato dans le rôle-titre, Carmen Giannattasio en Elisabetta  ou encore Nicola Ulivieri en Giorgio Talbot. Informations.
Claire Désert offre Salle Gaveau en concert ce romantisme qu’elle aime tant, alliant Schumann, Beethoven, ou encore Chopin. Informations.
James Bond s’installe pour trois soirs à l’Auditorium de Lyon où l’Orchestre national de Lyon le mettra à l’honneur sous la direction de Stephen Bell. Informations.

Vendredi 7 décembre, le Requiem et des extraits du Grand Macabre de Ligeti résonnent à la Philharmonie, portés par l’Ensemble intercontemporain et de nombreux solistes. Informations.
A Strasbourg se tient la Première de la nouvelle production de Barkouf disparu de la scène depuis 1861. La mise en scène est signée Mariame Clément tandis que Jacques Lacombe dirige la fosse. Sur scène se retrouvent Rodolphe Briand, Patrick Kabongo, Nicolas Cavallier, Loïc Félix, Pauline Texier ou encore Fleur Barron. Informations.

Samedi 8 décembre marque le traditionnel rendez-vous annuel du pianiste Grigory Sokolo au Théâtre des Champs-Elysées, avec ce soir Beethoven et Schubert. Informations.
A la Philharmonie, Edouard Signolet propose une adaptation légère et drôle des récits de L’Iliade et de L’Odyssée d’Homère, se présentant comme un roman-photo qui s’amuse avec les personnages principaux, accompagné par l’Orchestre national d’Île-de-France. Informations.

Dimanche 9 décembre, outre La Traviata, la Théâtre des Champs-Elysées accueille le Quatuor Belcea pour le Quatuor à cordes n° 6 Sz. 114 de Bartok et le Quatuor à cordes op. 80 de Mendelssohn. Informations.

[Critique] « Panic Attack », film choral métaphysico-délirant très réussi
Ensemble national d’Ukraine Virsky à Paris !
Elodie Martinez
Après une Licence de Lettres Classiques et un Master en Lettres Modernes, Elodie découvre presque par hasard l'univers lyrique et a la chance d'intégrer en tant que figurante la production du Messie à l'Opéra de Lyon en décembre 2012. Elle débute également une thèse (qu'elle compte bien finir) sur Médée dans les arts en France aux XVIIe et XVIIIe siècles, puis, en parallèle d'un stage dans l'édition à Paris, elle découvre l'univers de la rédaction web et intègre l'équipe de Toute la culture où elle participe principalement aux pages d'opéra, de musique classique et de théâtre. Elle a aussi chroniqué un petit nombre de livres et poursuit l'aventure une fois rentrée sur Lyon. Malheureusement, son parcours professionnel la force à se restreindre et à abandonner les pages de théâtre. Aujourd'hui, elle est chargée de projets junior pour un site concurrent axé sur l'opéra, mais elle reste attachée à Toute la culture et continue d'être en charge de l'agenda classique ainsi que de contribuer, à moindre échelle, à la rédaction des chroniques d'opéra.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *