Classique

Agenda Classique de la semaine du 21 septembre

Agenda Classique de la semaine du 21 septembre

22 septembre 2015 | PAR Elodie Martinez

Une belle semaine très chargée s’annonce, préparez-vous à courir un peu partout entre Première d’une création mondiale, concerts prometteurs, grands noms, grandes salles,… Heureusement, l’annulation du récital de Jessye Norman permet de respirer un peu mercredi avant d’attaquer un samedi qui obligera à faire des choix…

Lundi 21 septembre, c’est L’Enlèvement au Sérail au Théâtre des Champs-Elysées sous la direction de Jérémie Rhorer à la tête du Cercle de l’Harmonie et de l’Ensemble Aedes. Le concert sera retransmis sur France Musique le 28 novembre à 19h. Informations.

Mardi 22 septembre, l’Orchestre Colonne et le violoniste Olivier Charlier se retrouvent sous la baguette de Laurent Petitgirard au Théâtre des Champs-Elysées afin de mieux nous faire entendre Broström, Lalo et Franck. Informations. La Philharmonie accueille quant à elle un voyage à Vienne qui promet d’en mettre plein les oreilles avec Nathalie Stutzmann non pas à la direction cette fois mais bien en tant que contralto. L’Orchestre de Chambre de Paris obéit donc à la baguette de Douglas Boyd. A noter : un After autour de ce « Vienne, de nuit et de jour » avec les artistes! Informations. Toujours à Paris, les solistes de la Maîtrise Notre-Dame de Paris proposent à la cathédrale un concert Bach, Haendel, Charpentier et Monteverdi. Informations. Aujourd’hui et demain sonne également l’Heure Espagnole de Ravel à Angers (après les deux dates à Nantes) avec, entre autre, Julie Boulianne dans le rôle de Concepcion. La programme est complété par Alborada del Gracioso du même compositeur. Informations.

Mercredi 23 septembre, le récital de Jessye Norman (initialement prévu le 10 mai dernier) à la Philharmonie doit malheureusement être annuler pour des raisons de santé, mais l’artiste espère bien trouver une autre date pour fouler le sol française. Informations.

Jeudi 24 septembre, les Vêpres solennelles résonnent à la Philharmonie sous la baguette de Laurence Equilbey auprès d’Accentus et d’Insula OrchestraLes Vêpres solennelles d’un confesseur de Mozart sont ici complétées par le Magnificat de Carl Philipp Emanuel Bach. Informations. A Versailles, c’est le lancement de saison (après la soirée de gala d’Anne-Sophie Mutter qui avait lieu le 7 septembre) avec ni plus ni moins que Le Quattro stagioni de Vivaldi agrémentées d’oeuvres de Scarlatti, Sammartini, et Dall’Abaco. Pour l’occasion, c’est Giuliano Carmignola qui prends les armes (archet et baguette) à la tête du Concerto Köln. Encore une soirée de roi! Informations. A l’Auditorium de LyonJoshua Weilerstein prend la direction de l’orchestre mêlant Chostakovitch, Mozart et Dvo?ák. La cerise sur le gâteau est la présence du pianiste légendaire Menahem Pressler qui promet une très belle soirée. Informations.

Vendredi 25 septembre, l’Orchestre Philharmonique de Radio France sonne l’heure du « Chant de la Terre » sous la direction de Mikko Franck et avec Vilde Frang au violon ainsi que les chanteurs Alisa Kolosova et Christian Elsner. Informations. A Ambronay, c’est le temps de la Passion selon saint Marc avec Itay Jedlin à la direction du Concert Étranger. Le public est d’ailleurs invité à participer! Informations.

Samedi 26 septembre, l’Ensemble Epsilon et le Choeur Sigma se rejoignent pour les « Vêpres à la Vierge de Monteverdi », permettant ainsi de (re)découvrir cette oeuvre particulière et si intéressante ainsi que ces jeunes artistes au Grand Temple à Lyon. Informations. Dans un univers totalement différent, l’Opéra national du Rhin propose à Strasbourg la Première de Penthesilea, dernière oeuvre de Dusapin, mise en scène par Pierre Audi et dirigé par Franck Ollu. Natascha Petrinsky y tient le rôle-titre. Une création à ne pas manquer! Informations. A Paris, la Philharmonie propose Berlin, symphonie d’une grande ville de Walter Ruttmann avec l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg dirigé par Frank Strobel. Informations. Mais avant cela, il est possible d’assister à « Une soirée chez Cocteau » par les Musiciens de l’Orchestre de Paris à 17h. Informations. Après la Philharmonie, c’est au tour de Versailles d’être le théâtre des Vêpres solennelles de Mozart avec Laurence Equilbey, Insula Orchestra et Accentus. Informations. Enfin, à AmbronayJordi Savall prend la viole de gambe en plus de la direction du Concert des Nations pour « Les goûts réunis » qui porte bien son nom puisque nous pouvons entendre Lully, Rameau, Purcell, Boccherini, Rosenmu?ller,… Informations.

Dimanche 27 septembre, le fameux Quatuor Belcea s’installe pour un concert matinal au Théâtre des Champs-Elysées autour d’un programme simple mais efficace : Quatuor à cordes K. 465 «Les Dissonances» de Mozart et Quatuor à cordes n° 14 op. 131 de Beethoven. Quelle belle manière de terminer la semaine! Informations. Mais si cela ne vous convient pas, Geoffroy Jourdain dirige Les Cris de Paris et Anna Reinhold à Ambronay pour les grandes oeuvres sacrées de Vivaldi. Ce concert sera disponible sur Culturebox. Informations.

© Site de l’OnR pour Panthelesia

© J.Jocif pour Laurence Equilbey

 

« Il faudra bien un jour que le ciel s’éclaircisse », marionnettes sombres sur un texte brillant
Black dot campaign : Une campagne contre les violences conjugales
Elodie Martinez
Après une Licence de Lettres Classiques et un Master en Lettres Modernes, Elodie découvre presque par hasard l'univers lyrique et a la chance d'intégrer en tant que figurante la production du Messie à l'Opéra de Lyon en décembre 2012. Elle débute également une thèse (qu'elle compte bien finir) sur Médée dans les arts en France aux XVIIe et XVIIIe siècles, puis, en parallèle d'un stage dans l'édition à Paris, elle découvre l'univers de la rédaction web et intègre l'équipe de Toute la culture où elle participe principalement aux pages d'opéra, de musique classique et de théâtre. Elle a aussi chroniqué un petit nombre de livres et poursuit l'aventure une fois rentrée sur Lyon. Malheureusement, son parcours professionnel la force à se restreindre et à abandonner les pages de théâtre. Aujourd'hui, elle est chargée de projets junior pour un site concurrent axé sur l'opéra, mais elle reste attachée à Toute la culture et continue d'être en charge de l'agenda classique ainsi que de contribuer, à moindre échelle, à la rédaction des chroniques d'opéra.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *