Musique

Charles Bradley le 26 avril à la Cigale

Charles Bradley le 26 avril à la Cigale

20 avril 2012 | PAR Vincent Brunelin

Révélé à 62 ans avec No Time for Dreaming, un premier opus enflammé et renversant, le nouveau roi de la soul s’apprête à investir la salle parisienne accompagné de son backing band The Extraordinaires pour une représentation unique. Un concert à ne rater sous aucun prétexte !

Entre petits boulots, concerts de-ci de-là et pas mal de galères, l’homme a passé sa vie à bourlinguer à travers les États-Unis avant d’être repéré par le label de Brooklyn Daptone Records (celui de la chanteuse Sharon Jones, entre autres). Sa voix brute, intense, déchirante même, son groove à fleur de peau et son déhanché énergique font de ce « screamer » soul le digne héritier de James Brown himself.  Les compositions sont ciselées, le son délicieusement vintage, les cuivres chaleureux, et la section rythmique funky à souhait.

N’hésitez pas à réserver votre soirée du 26, il reste encore des places pour ce concert exceptionnel à la Cigale. Et pour achever de vous convaincre si ce n’est pas déjà fait, un petit extrait vidéo de son passage à la Maroquinerie l’été dernier…

 

Infos pratiques

The Avengers, la meute Marvel passe à l’attaque
Le Festival International du Film Chiant prêt à réveiller Marseille
Vincent Brunelin

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *